Avec la 4G sur la Série 5, le puzzle Apple Watch est enfin complet - Actualités RT Mobiles

Avec la 4G sur la Série 5, le puzzle Apple Watch est enfin complet

le 30/12/2019, par Henry Burrell, IDG (adaptation Jean Elyan), Mobiles, 970 mots

Quand en 2017, Apple avait ajouté l'option de connectivité cellulaire à sa montre connectée, le constructeur avait mis en avant le fait que les propriétaires d'Apple Watch pouvaient désormais oublier leur iPhone à la maison. Mais, selon notre confrère, le point le plus important, c'est que l'option apporte de la sérénité aux utilisateurs.

Avec la 4G sur la Série 5, le puzzle Apple Watch est enfin complet

L'ajout de la connectivité 4G à l'Apple Watch remonte à 2017 avec le lancement du modèle de la Série 3. À l'époque, pour vanter la fonction, la publicité d'Apple montrait une femme fièrement connectée glissant sur une planche de surf, retrouvant son iPhone dans un casier du club à son retour. Notre confrère de PC Advisor qui a testé la version 4G l'Apple Watch Série 5, reconnaît qu'il est moins récalcitrant à son sujet aujourd'hui. Il est même convaincu que la fonctionnalité devrait être incluse par défaut à tous les modèles d'Apple, et non plus proposée en option payante et chère.

L'idée de l'ajout de la connectivité cellulaire à l'Apple Watch était de permettre à l'utilisateur de sortir sans son iPhone. Mais notre confrère, qui a pu tester la montre connectée pendant plusieurs jours, pense que l'Apple Watch Series 5 avec la connectivité cellulaire offre d'autres avantages. Jusque-là, ce dernier avait peu de raison de sortir de chez lui sans son iPhone. Mais le fait de savoir que l'Apple Watch lui permettrait, tout autant qu'un iPhone, de rester en contact avec ses amis et sa famille, en le libérant des distractions propres au mobile, a changé ses habitudes. Et si Apple pouvait étendre l'autonomie de la batterie de la montre, il désignerait indiscutablement l'Apple Watch comme le meilleur produit d'Apple. Reste néanmoins que, on ne peut acheter une Apple Watch 4G sans acheter un iPhone, déjà cher. Et si l'iPhone tombe en panne, une Apple Watch sans 4G devient inutilisable.

La connexion 4G au poignet

Mais, grâce à la connectivité cellulaire, notre confrère a pu aller à la salle de sport avec ses AirPods et, comme il pouvait s'y attendre, il n'a reçu ni appel téléphonique, ni message. Mais il était sûr d'être joignable. Avec les AirPods connectés, l'utilisateur peut répondre à un appel téléphonique et l'appelant ne remarque rien de différent. Il ne sait pas que l'iPhone de son correspondant est resté à son bureau ou à la maison. C'est déjà possible avec les montres Wear OS ou Samsung Tizen équipées de n'importe quel casque sans fil. Avec les appareils « portables » qui offrent uniquement la capacité Bluetooth, comme l'Apple Watch sans option cellulaire, il faut toujours transporter l'iPhone avec soi, ce qui est plus ou moins commode, et bien moins pratique qu'une montre toujours connectée. Mais, le fait d'avoir son mobile avec soi en permanence, même quand on n'en a pas besoin (au gymnase, au cinéma, au magasin du coin) semble aller de soi pour la plupart des utilisateurs, toujours anxieux de rater quelque chose.


Une option qui rassure

Selon notre confrère, l'Apple Watch avec l'option de connectivité cellulaire permet de passer et de répondre à des appels et des SMS. En cela, il rassure l'utilisateur, car ce dernier sait qu'il ne ratera pas d'appel ou de message sur son iPhone. Il n'a plus besoin, non plus, de regarder l'écran du mobile sans raison réelle. Avec le cellulaire, l'Apple Watch peut diffuser de la musique en continu à partir d'Apple Music ou permet de consulter rapidement les horaires des prochains bus. L'ajout de la boussole sur la Série 5 permet également de mieux s'orienter dans Maps, une aide bien utile, qu'on le reconnaisse ou pas. Notre confrère regrette par contre de ne pas pouvoir faire du streaming depuis Spotify, ou composer un message WhatsApp. Car on ne peut rédiger un message qu'en réponse à un autre message. Un effet de la politique d'Apple qui pousse à utiliser Music et Messages, un petit sacrifice, selon notre confrère, au regard de l'excellente expérience connectée et portable offerte par ailleurs.

Plus d'autonomie favoriserait l'adoption

L'autonomie de la batterie de l'Apple Watch n'a jamais été exceptionnelle et reste toujours le talon d'Achille du produit. Apple promet 18 heures d'utilisation, ce qui a toujours permis à notre confrère de tenir une journée et parfois même presque deux. Mais si vous faites du camping, il faudra recharger la batterie de la montre connectée plus souvent. Une plus longue durée de vie de la batterie donnerait à coup sûr plus de valeur aux avantages que peut procurer l'Apple Watch avec la connectivité cellulaire, autant pour les travailleurs sédentaires que pour les professionnels nomades, qui pourraient considérer la montre comme un outil de terrain vraiment utile. Une meilleure autonomie favoriserait l'adoption, comme ce fut le cas pour l'iPad : la demande des travailleurs professionnels, autant que la demande de ceux qui voulaient regarder Netflix dans leur lit, ont poussé Apple à doter ses iPad de niveaux d'autonomie stratosphériques.

Mis à part ce handicap de la batterie, l'Apple Watch cellulaire est un excellent produit. Notre confrère a adoré chaque jour où il l'a utilisé et à cause de l'Apple Watch, il continuera à utiliser un iPhone. C'est le côté un peu terrible de l'Apple Watch : si les ventes d'iPhone ont stagné, comme certains analystes l'ont dit, l'Apple Watch lui fournit un nouveau souffle, car la joie et la valeur personnelle que peut en retirer un utilisateur, peut le tenir à l'écart des mobiles Android, du moins pendant un certain temps. Selon notre confrère, Apple continue de montrer que l'Apple Watch et ses produits peuvent construire un écosystème capable de détourner définitivement les utilisateurs des mobiles Android.

En conclusion

Avec l'option de connectivité cellulaire, l'Apple Watch est plus chère que la version normale et représente un coût supplémentaire. Mais, plus que jamais, notre confrère est convaincu que si les montres intelligentes sont là pour durer, elles devraient toutes offrir une connectivité cellulaire. Des alternatives compatibles Android existent, mais aucune n'offre le niveau d'intégration de l'Apple Watch avec l'iPhone.

Retour de la batterie amovible chez Samsung avec le XCover Pro

Le sud-coréen Samsung crée la surprise en annonçant un mobile Galaxy avec batterie amovible pour 2020. Un partenariat avec Microsoft permettra aussi d'utiliser une fonction talkie-walkie avec Teams. En...

le 14/01/2020, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 513 mots

Avec la 4G sur la Série 5, le puzzle Apple Watch est enfin complet

Quand en 2017, Apple avait ajouté l'option de connectivité cellulaire à sa montre connectée, le constructeur avait mis en avant le fait que les propriétaires d'Apple Watch pouvaient désormais oublier leur...

le 30/12/2019, par Henry Burrell, IDG (adaptation Jean Elyan), 970 mots

Test Qualcomm Snapdragon 865 : hausse des performances et modem 5G

Si la puce Snapdragon 865 (avec modem 5G) de Qualcomm offre une amélioration générationnelle substantielle par rapport à la version 855 précédente, le saut est moins spectaculaire que celui qui a eu lieu entre...

le 17/12/2019, par Mark Hachman, PC World (adaptation Jean Elyan), 920 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...