Avec son smartphone Android, BlackBerry cible les utilisateurs privilégiant la sécurité - Actualités RT Mobiles

Avec son smartphone Android, BlackBerry cible les utilisateurs privilégiant la sécurité

le 29/09/2015, par Steven Max Patterson, Mobiles, 505 mots

BlackBerry n'es pas mort, le rachat de Good Technologies en fut une preuve spectaculaire en début de mois. Mais le constructeur canadien, contrairement à ce qu'il laissait entendre,  reste bien dans les smartphones.

Avec son smartphone Android, BlackBerry cible les utilisateurs privilégiant la sécurité

Le Pdg de BlackBerry John Chen a confirmé le lancement d'un smartphone Android appelé Priv avant la fin de l'année. Son nom est basé sur la protection de la vie privée (priv') des utilisateurs. C'est une initiative vraiment intéressante parce que ni Apple ni Google n'ont  été en mesure de contrer BlackBerry en termes de sécurité. Avec leurs interfaces utilisateur modernes robustes et une grande variété d'applications, iPhone et Android ont presque en-traîné BlackBerry hors de l'entreprise, sauf dans les marchés qui valorisent la sécurité. Et John Chen a peut-être trouvé un remède pour les maux de BlackBerry , un téléphone vrai-ment sécurisé avec une interface utilisateur moderne et une tonne d'applications. IL tient compte de plusieurs éléments.

Ce qu'on peut appeler, le «cercle de confiance» est le point de discussion le plus important entre les entreprises publiques et privées et leurs fournisseurs de sécurité. C'est une struc-ture qui n'est pas sensible aux prix et qui n'est pas seulement destinée à apporter la crois-sance des ventes de BlackBerry. Elle pourrait permettre d'obtenir un prix premium. Le cercle de confiance signifie que la source du matériel et du logiciel utilisés pour assembler un produit et les gens qui l'ont fait, peuvent être soumis à des examens de vérification. Par exemple comment et où cela a été fait et quelle est la certification de la personne assurant la livraison du produit.

Autre point important, FIPS 140-2, une norme de sécurité complète écrite par le National Institute of Standards. Les noyaux d'OS et les algorithmes de chiffrement utilisés par Black-Berry, Android et iOS sont tous certifiée FIPS 140-2. BlackBerry a aussi récemment acquis Good Technology, en lui donnant la capacité à assurer la messagerie de bout en bout pour iOS et Android. La sécurité de bout-en-bout d'un seul fournisseur est atout.

Xiaomi a ainsi triplé ses ventes en deux ans

Après son long déclin, BlackBerry pourrait s'ouvrir à une croissance renouvelée en faisant sa propre distribution d'Android. Xiaomi, lui, a adopté l'Android Open Source Project (PSV) qui lui permet de différencier ses téléphones qui ressemblent maintenant à ceux d'Apple en termes d'approches et de design avec une interface utilisateur qui ressemble à iOS. Xiaomi a ainsi triplé ses ventes en deux ans. BlackBerry pourrait aussi mettre en oeuvre sa propre sécurité dans son smartphone Android Priv en appliquant pleinement les fonctionnalités An-droid SE-Linux. Il pourrait alors associer sa sécurité avec celle de SE-Linux.

Les entreprises publiques et privées qui ont vraiment des informations importantes à sécuri-ser vont être plus disposées à en payer le prix. Si BlackBerry adopte bien la conformité FIPS 140-2, la sécurité du terminal à travers SE-Linux, et inclut Priv dans les cercles de confiance définis par les entreprise, alors elles seront disposées  payer le prix Premium.

En photo : Le Priv un autre symbole de la relance de BlackBerry sur le thème de la sécurité



Le smartphone pliable de Samsung est encore immature

Un smartphone pliable ? Mille fois non ! Apple a eu raison d'attendre avant de livrer un iPhone pliable. À une semaine de la commercialisation du Galaxy Fold, Samsung aurait sans doute préféré rédiger un...

le 19/04/2019, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1112 mots

Qualcomm mène la danse sur le marché des modems 5G

La domination de Qualcomm est-elle inévitable ? La question se pose après le retrait de son principal concurrent du marché des modems 5G pour smartphone. Alors que l'on s'attendait à une longue bataille entre...

le 18/04/2019, par Qualcomm a déjà annoncé un modem 5G Snapdragon X55 de seconde génération pouvant atteindre des vitesses de 7 Go/s. (Crédit Qualcomm), 605 mots

Webex accueille de nouvelles fonctions grâce à l'IA

Amy Chang, la nouvelle responsable de la collaboration de Cisco, veut rationaliser l'expérience utilisateur de la vidéoconférence et de la conférence vocale sous Webex. Cisco a ajouté des fonctions...

le 26/03/2019, par Matthew Finnegan, Computerworld (adaptation Jean Elyan), 905 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...