Blue Gene toujours en tête du Top 500 des super calculateurs

le 30/06/2006, par Christophe Bardy , LAN, 365 mots

Alors que la conférence internationale sur les supercalculateurs bat son plein à Dresde en Allemagne, le site Top500 a publié hier sa mise à jour semi-annuelle de la liste des supercalculateurs les plus performants de la planète: IBM truste les trois premières places La liste Top500 classe les supercalculateurs de la planète en fonction de leurs performances au test linPack, un benchmark contesté mais qui, à défaut de mieux, fait pour l'instant office de baromètre pour la météo mondiale des superordinateurs. Au jeu du benchmark LinPack, le plus fort reste pour l'instant Blue Gene/L, le supercalculateur conçu spécifiquement par IBM pour les laboratoires Lawrence Livermore du ministère de l'énergie américain. Blue Gene/L affiche une performance en crête de 367 Tflops et une performance soutenue de 280,6 Tflops. Au deuxième et au troisième rang viennent d'autre machines signées Big Blue, Blue Gene Watson (IBM Labs), avec 40 960 processeurs et un résultat de 91,3 Tflops et ASCI Purple (Lawrence Livermore National Laboratories) avec 12 208 puces Power 5 à 1.9 GHz et 75,8 Tflops. Le Cluster Itanium à base de serveurs Altix assemblé par SGI pour la Nasa occupe la 4e place avec 51,8 Tflops suivi par le Tera-10 assemblé par Bull pour le CEA avec 42,9 Tflops. Notons pour la petite histoire que Tera-10 utilise des puces qui ne sont officiellement pas disponibles (à savoir des Itanium 2 "Montecito")... Parmi les nouveaux venus figurent le Cluster "Thunderbird" des Sandia National Laboratories assemblé par Dell (9024 Xeon 3.6 GHz et 38,3 Tflops) et le Cluster Tsubame assemblé par Sun pour l'institut de technologie de Tokyo à partir de serveurs Opteron. Tsubame embarque 5 184 puces Opteron bi-coeur et des co-processeurs signés ClearSpeed. Lors de ses premiers tests préliminaires, il a atteint une performance LinPack de 38,2 Tflops. L'Earth Simulator de NEC, lancé en 2002 et qui a longtemps dominé le classement, figure toujours dans le Top 10 avec une performance de 35,9 teraflops. Globalement la performance cumulée des systèmes classés dans le Top 500 a augmenté de près de deux tiers en un an et il faut aujourd'hui plus de 4,7 Tflops pour figurer dans le Top100. HP et IBM dominent le classement avec respectivement 240 et 157 machines. Les USA concentrent 60% des plus grands systèmes de la planète loin devant l'Asie et ses 93 systèmes et l'Europe avec ses 83 systèmes.

Nornir automatise la gestion de réseau basée sur Python

Alternative à Ansibl, le framework Nornir promet moins de travail pour les développeurs de solutions d'automatisation du réseau. Nornir, un framework d'automatisation qui utilise directement Python, offre une...

le 03/05/2019, par Paul Krill, ComputerWorld (Adapté par Jean Elyan), 286 mots

Cisco domine un marché de l'Ethernet historiquement élevé

Depuis 12 trimestres consécutifs, Cisco détient plus de 50 % des parts du marché des commutateurs Ethernet et des routeurs au niveau mondial et il maintient sa position de leader, malgré la progression de...

le 05/03/2019, par James Henderson, IDGNS (adaptation Jean Elyan), 527 mots

Le CG77 rénove les réseaux à bout de souffle de 35 collèges

35 collèges du département de Seine et Marne ont été équipés d'un nouveau réseau local administrable à distance, apte à transporter des flux multimédia et mieux sécurisé. Le Conseil Général de Seine et Marne,...

le 04/07/2013, par Jean Pierre Blettner, 382 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...