Bruxelles veut se doter d'un MIT européen

le 24/02/2006, par Vincent Delfau, RFID, 245 mots

Si l'Europe est capable d'attirer les meilleurs footballeurs de la planète, et de les retenir, pourquoi ne pourrait-elle pas faire de même avec les chercheurs ? C'est, en substance, ce qu'a déclaré le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, pour appuyer sa proposition visant à créer un Institut européen de la technologie (EIT). Une sorte de calque du célèbrissime Massachusset Institut of Technology, censé fonctionner en s'appuyant sur un réseau de communautés scientifiques, laboratoires, écoles, centres de recherche, articulé autour d'un comité directeur et prenant appui sur les universités. Selon le projet présenté par la Commission, l'EIT pourrait voir le jour en 2010. Il devrait contribuer à dynamiser les investissements jusqu'alors poussifs en matière de recherche - l'Europe consacre moins de 2 % de son PIB à la R&D, contre 2,6 % aux Etats-Unis -, et à harmoniser la recherche, quelque peu fragmentée, dans les Etats membres. Plusieurs secteurs de recherche ont déjà été évoqués, comme l'environnement, les nanotechnologies ou l'énergie. Reste que plusieurs questions semblent en suspens. En premier lieu celle du financement. Prévu pour fonctionner à partir d'un mélange de fonds publics et privés, l'IET devra convaincre les Etats membres d'allonger une participation. José Manuel Barroso attend avec impatience le conseil européen du 23 mars prochain : ce sera l'occasion de "tester leur volonté", a indiqué le président de l'exécutif européen. Autre obstacle, celui du choix du lieu qui accueillera le "MIT européen". Trois pays se seraient d'ores et déjà portés candidats : la Pologne, l'Autriche et la France.

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...