Bruxelles voudrait contrôler l'attribution du spectre radio au niveau européen

le 12/06/2006, par Elian Cordoue , RFID, 139 mots

Selon le Financial Times, la Commissaire Européenne Viviane Reding vient d'évoquer avec les ministres de l'Union Européenne chargés des télécommunications la possibilité d'un contrôle transnational du spectre radio des membres de l'Union. La commissaire souhaite notamment une réaffectation harmonieuse des fréquences qui seront libérées en 2012 à l'occasion de l'abandon de la télévision analogique, ce qu'elle appelle le « dividende numérique ». Cette perspective s'intègre dans le cadre d'une réflexion plus large sur l'évolution de la législation européenne sur les télécommunications. Selon Viviane Reding, l'équilibre visé par la régulation entre la concurrence, les investissements et l'intérêt du consommateur n'est pas atteint et la concurrence doit être renforcée. Pour cela, il serait nécessaire de lever les barrières que constituent les différentes régulations nationales au profit d'une régulation européenne. Les régulateurs des 25 n'ont pas manqué d'accueillir fraîchement cette proposition qui empiète sur leurs prérogatives.

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »