Des applications Android et iOS sur le store Windows en fin d'année - Actualités RT Mobiles

Des applications Android et iOS sur le store Windows en fin d'année

le 30/04/2015, par Brad Chacos, PC World, Mobiles, 446 mots

La compatibilité avec Windows 10 était déjà un projet de BlackBerry, il n'a rien donné. Désormais, Microsoft recherche une compatibilité universelle qui devrait prendre forme avec Windows 10.

Des applications Android et iOS sur le store Windows en fin d'année

Lors de la conférence Build qui se tient actuellement à San Francisco, Microsoft a annoncé une ouverture aux environnements Android et iOS. L'éditeur va permettre d'ici la fin de l'année l'installation d'applications de ces deux environnements, en applications Windows universelles. Disponibles sur ses propres téléphones Windows, elles devraient permettre de faire décoller leurs ventes.

C'est donc un plan audacieux qu'engage Microsoft pour transformer les applications sous Android ou iOS. Déjà dans Windows store, on trouvait des applications intéressantes pour Windows 8. Microsoft a par exemple ajouté des fonctionnalités à Visual Studio qui permettront aux développeurs d'applications existantes d'apporter leurs applications dans le Windows Store.

Le Windows Store et le Windows Phone Store n'en demeurent pas moins un problème pour Microsoft. Ils sont en proie à des applications "abandonnées", des logiciels qui, une fois créés, sont laissés intacts et non mis à jour. Il est certainement plus facile pour les développeurs de mettre leur travail existant sous Windows, mais il reste à voir s'ils vont en profiter, si ces applications sont laissées à l'abandon ou vont prospérer, ce qui ne se faisait jamais avec Windows 8.

Interagir avec Cortana

D'abord, selon Terry Myerson de Microsoft (en photo) les sites Web auront désormais accès à des outils qui leur permettront d'avoir des pop ups de notifications sur leur système, d'interagir avec Cortana, vraisemblablement dans le navigateur New Edge (anciennement Spartan) et même à des applications du Windows Store. Ces caractéristiques peuvent être exploitées même lorsque le navigateur est fermé. Mais la vraie nouveauté réside dans la façon dont Microsoft rendra facile pour les développeurs le fait de placer leurs applications existantes dans le Windows Store.

Les développeurs Android et iOS seront en mesure de transférer leurs applications et leurs  jeux directement dans des applications Windows universelles, permettant aux développeurs Android de Microsoft de réutiliser leur Java sous-jacent et leur code C ++ pour construire des applications Windows et iOS. Les développeurs seront en mesure d'utiliser leur code Objective C. L'idée : leur faciliter le portage de leurs applications et étendre les fonctions de base des applications avec des fonctionnalités spécifiques aux APIs Microsoft, disponibles pour remplacer les API Google. 

Une démonstration sur la scène de Build a montré une application Android utilisée sur un Windows Phone, avec les contrôles traditionnels de Windows Phone et le clavier Word Flow. Ces applications converties seront exécutées dans un conteneur de sécurité de Windows. Microsoft a également déclaré que les programmes traditionnels .NET et Win32 pourront être portés dans la forme de l'application Windows, avec Photoshop Elements et Premiere Elements d'Adobe.

Les meilleurs VPN mobiles pour l'entreprise (2e Partie)

Voici une sélection de six VPN de fournisseurs différents. Chacun d'entre eux est capable de connecter en toute sécurité des périphériques mobiles à votre réseau d'entreprise, s'il prend en charge les options...

le 16/09/2019, par Tim Ferrill, CSO (adaptation Jean Elyan), 683 mots

Tout ce que vous devez savoir sur HarmonyOS

Lors de sa conférence développeurs annuelle qui a eu lieu la semaine dernière à Dongguan (Chine), Huawei a annoncé son propre système d'exploitation propriétaire Harmony OS. Voilà ce que l'on sait pour...

le 13/08/2019, par Fergus Halliday, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 751 mots

Le smartphone pliable de Samsung est encore immature

Un smartphone pliable ? Mille fois non ! Apple a eu raison d'attendre avant de livrer un iPhone pliable. À une semaine de la commercialisation du Galaxy Fold, Samsung aurait sans doute préféré rédiger un...

le 19/04/2019, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1112 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...