Des vêtements étiquetés en RFID chez le détaillant American Apparel - Actualités RT RFID

Des vêtements étiquetés en RFID chez le détaillant American Apparel

le 24/04/2008, par David Lentier, RFID, 553 mots

Le fabricant American Apparel tente l'aventure de l'étiquetage par RFID des vêtements qu'il produit. Son modèle de chaîne logistique intégrée lui permet de bénéficier d'un meilleur réapprovisionnement. Reste qu'il faut intégrer de multiples composants pour aboutir à une véritable infrastructure radio réactive.

Des vêtements étiquetés en RFID chez le détaillant American Apparel

American Apparel, un fabricant textile connu pour son modèle d'intégration verticale et ses vêtements estampillés « Fabriqué à Los Angeles », lance l'identification par RFID de ses articles. L'objectif est de suivre chaque article, depuis son étiquetage au centre de production jusqu'à sa vente en boutique, en passant par sa réception en magasin, son stockage au dépôt et sa mise en rayon. 17 sites à équiper sur les 3 prochains mois Ce concept a été déployé pour la première fois sur le site d'American Apparel de l'Université de Columbia à New York. À ce jour, 40 000 articles ont été étiquetés individuellement. American Apparel prévoit d'installer son système RFID de gestion des stocks dans ses 17 magasins de la zone métropolitaine de New York au cours des trois prochains mois, puis, à terme, de déployer cette technologie sur 120 autres sites nord-américains. Grâce à une telle solution, le personnel des magasins peut suivre l'évolution des stocks en temps réel, grâce aux lecteurs RFID mobiles et fixes. Les stocks sont mieux gérés et le service client en est amélioré, puisque le personnel peut répondre rapidement aux questions sur les articles en stock. Cela permet également à American Apparel de proposer dans ses magasins, des articles dans toutes les tailles et dans tous les coloris. Les conseillers clientèle peuvent faire l'inventaire plus vite et plus précisément. Le réapprovisionnement optimisé Le réapprovisionnement s'en trouve amélioré. Il suffit de deux personnes et de deux heures pour réaliser un inventaire hebdomadaire, contre ...... quatre personnes et huit heures avant la mise en place du système. « Nous adoptons toute technologie qui permet de satisfaire au mieux nos clients. Nous souhaitons déployer la technologie RFID sur une plus grande échelle, afin que l'ensemble de notre organisation bénéficie de ses avantages en termes de gestion des stocks et de satisfaction client, affirme Zander Livingston, directeur des technologies RFID chez American Apparel. L'automatisation de la gestion des stocks devrait faciliter le réapprovisionnement des magasins et coller au plus près des évolutions des besoins des clients. La solution RFID déployée est proposée par Vue Technology, comprenant les matériels et logiciels TrueVUE, les lecteurs RFID mobiles et fixes et les antennes de Motorola, ainsi que les étiquettes et les imprimantes d'Avery Dennison. Un assemblage de multiples composants Dans le détail, ce sont de multiples composants qu'il a fallu assembler, ce qui est une des faiblesses dominantes du secteur des solutions RFID. Les terminaux RFID Motorola MC9090-G sont utilisés lors des inventaires tournants. Les lecteurs fixes Motorola XR440 avec antennes AN480 permettent de suivre les mouvements de stock de l'arrière-boutique à la surface de vente. Les produits TrueVUE Site Manager, Enterprise Manager, Essentials, Essentials Mobile, Commissioning et Exchange de Vue Technology servent à l'administration des réseaux et des terminaux, à la gestion des flux sur ordinateur portable et de bureau, à la mise en service des codes produit électroniques et des interfaces de développement RFID. Diverses antennes VUEPoints au niveau des articles ont également été utilisées dans les centres de réception et le point de vente. Enfin, les étiquettes AD-222 Avery Dennison ont été choisies pour le suivi des articles.

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »