DiGiWorld Summit : comment faire face à l'accroissement des flux sur internet ?

le 23/11/2010, par EuroTMT, Opérateurs/FAI, 288 mots

Le DiGiWorld Summit, organisé par l'iDate, s'est tenu à Montpellier les 17 et 18 novembre 2010. On y a abordé plusieurs sujets connexes à la neutralité du Net.

(Source EuroTMT) Le DiGiWorld Summit, organisé par l'iDate et qui s'est tenu à Montpellier les 17 et 18 novembre 2010, était sous-titré « Qui va payer pour l'Internet du futur ? »

La question est justifiée car, « le trafic IP va être multiplié par quatre entre 2009 et 2014 » a prévenu Robert Pepper, responsable des Technologies avancées  chez Cisco. Déjà, la France génère chaque mois 3,2 Exaoctets de données. Le problème qui se pose est comment supporter cette augmentation de trafic ? Sachant qu'en 2014, la vidéo représentera plus de 90 % de ce trafic, essentiellement en mode streaming et que ces flux seront principalement le fait du grand public. Les entreprises, pour leur part,  ne génèrent que 13 % du trafic total.

« Face à cette explosion, il y a trois enjeux : les besoins en infrastructure ; les besoins d'investissement et les besoins de gestion. A savoir qui va gérer ce trafic ? », interroge Robert Pepper. Les réponses sont restées malheureusement assez floues.

La gestion du trafic Internet au coeur des débats

Parmi les diverses interventions, on retient celle de Michel Combes, directeur général de l'opérateur mobile Vodafone pour l'Europe. Selon lui, l'introduction de services différenciés selon les usages s'impose comme une évidence. « Nous avons des offres différenciées à destination des professionnels en Espagne, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas ; tout est une question de besoins et de qualité de service » relève-t-il.

Un contexte dans lequel l'opérateur considère que l'iPhone, réputé particulièrement gourmand en bande passante, est désormais très sérieusement concurrencé par Androïd. « Les clients ont désormais le choix, le problème n'est plus la portabilité d'un réseau à l'autre, mais d'un système d'exploitation à l'autre, d'un terminal à l'autre » conclut Michel Combes.

Opérateurs et équipementiers misent sur les standards ouverts pour...

Les normes développées par l'Open Radio Access Networks (ORAN) Alliance pourraient permettre de créer des réseaux 5G interopérables pilotés par logiciels et moins dépendants d'un fournisseur unique. Les grands...

le 15/09/2020, par Jon Gold / Network World (adaptation Jean Elyan), 904 mots

Les fréquences 5G en détails

Le spectre 5G se répartit en trois grandes bandes de fréquence dont les caractéristiques sont différentes et peuvent influencer la couverture et les stratégies de déploiement. Selon les experts, même si la...

le 27/07/2020, par Jon Gold / Network World (adaptation Jean Elyan), 1130 mots

Netgrm rachète Comcable

L'opérateur Netgem a fait l'acquisition de Comcable pour élargir sa présence sur le sol français. Pour se développer en région et sur les réseaux d'initiative publique, Netgem a fait l'acquisition du fonds de...

le 22/07/2020, par Nicolas Certes, 265 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...