France Télévisions optimise sa téléphonie sur IP - Actualités RT VoIP/ToIP

France Télévisions optimise sa téléphonie sur IP

le 06/02/2013, par Jean Pierre Blettner, VoIP/ToIP, 533 mots

France Télévisions étend l'usage de la téléphonie sur IP à ses nouveaux sites en région parisienne. Le groupe de médias centralise également à Paris l'intelligence du système de ToIP pour la région Ouest.

France Télévisions optimise sa téléphonie sur IP

France Télévisions rénove son infrastructure de téléphonie sous le signe d'IP. La migration de la téléphonie TDM vers IP se déroule depuis 2009. Le groupe de média installe désormais ses nouveaux sites notamment à Paris et en région parisienne, en voix sur IP et adopte l'IP Centralisation pour certaines de ses régions.

La problématique de la migration sur IP des postes téléphoniques s'est posée en 2008 lors de l'occupation de nouveaux sites parisiens. « Vers 2008, nous nous sommes posé la question du passage à l'IP de notre réseau de téléphonie », confirme Christian Deguest, Responsable du département Services aux Utilisateurs de France Télévisions.

Il poursuit : « c'est une évolution technologique nécessaire et nous voyions un certain intérêt à migrer nos nouveaux sites sur IP plutôt que d'installer de nouveaux câblages. De plus cette solution nous permet de répondre aux exigences de qualité que nous recherchons pour nos utilisateurs, cette exigence nous a d'ailleurs permis de voir notre certification ISO 9001 renouvelée en 2012.»

Suite à cette réflexion, France Télévisions a effectué une étude de marché afin de mesurer l'intérêt de racheter une installation IP ou de continuer avec le fournisseur de téléphonie en place depuis 1998 pour effectuer la migration sur les solutions existantes. Il a alors été décidé de migrer progressivement les infrastructures TDM existantes.

Une migration vers IP enclenchée en 2009 ...



Une migration vers IP enclenchée en 2009

Cette migration s'effectue depuis 2009. Avec le passage à l'IP des sites franciliens, une autre problématique est née pour France Télévisions, au niveau des sites en région. En effet, à la suite de la migration vers la ToIP, les services généraux parisiens de France Télévisions ont assisté la région Ouest pour la mise en place d'une installation téléphonique basée sur l'"IP Centralisation". L'installation, auparavant autonome, est aujourd'hui une intelligence centralisée avec un relais secours en région.

« L'IP Centralisation permet de simplifier l'outil de gestion de notre parc téléphonique, mais elle présente de nombreux autres avantages : au niveau technique, nous n'avons plus qu'une seule intelligence, ce qui simplifie grandement l'architecture. En termes d'usages, nous pouvons offrir un même niveau de services à tous nos utilisateurs. Et au niveau de l'exploitation, il n'y aura plus qu'une équipe et des outils communs pour la gestion, les factures, l'annuaire interne, etc. » décrit Christian Deguest. La gestion de la téléphonie est allégée pour les équipes régionales.

France Télévisions est le premier groupe audiovisuel français. Il possède aujourd'hui plus de 100 sites en France, où travaillent 8 000 salariés. France Télévisions comprend 5 chaînes nationales métropolitaines (France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô), un réseau ultramarin, plusieurs filiales de production (MFP, France 2 Cinéma, France 3 Cinéma) et de communication (France Télévisions Publicités).

L'équipementier retenu en 1998 est Alcatel-Lucent et la migration a été réalisée à partir de ses solutions de TDM vers IP.  L'usage de la téléphonie sur IP a permis d'intégrer les nouveaux bâtiments parisiens. « L'une de nos problématiques a consisté à intégrer les sites nouvellement occupés, par exemple la bâtiment Valin, ou l'immeuble Eos et à les migrer sur le même réseau téléphonique que le siège. », conclut Christian Deguest. 

Comment Homebox passe à la ToIP

Le passage à la ToIP emprunte des chemins différents suivant l'organisation interne des entreprises. L'une des plus complexe concerne les réseaux d'agences où la sécurité et la qualité de service  sont...

le 13/02/2014, par Claire Gerardin, 531 mots

Centrex : Nerim y croit et mobilise ses intégrateurs

Le centrex est en France un vieux sujet mais un marché qui n'a jamais vraiment décollé, selon le cabinet Scholé. Un énorme décalage existe entre les discours des fournisseurs et la réalité du marché....

le 30/01/2014, par Jean Pierre Soulès, 522 mots

Téléphoner tout en partageant du multimédia

L'opérateur Orange est le premier à proposer en France joyn, une application permettant d'activer des vidéos, de partager des photos et de bénéficier d'un service de messagerie instantanée, le tout pendant un...

le 20/06/2013, par Agence Relaxnews, 201 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »