Free Mobile : Les syndicats CFE-CGC et UNSA Télécoms pilonnent Xavier Niel de leurs arguments - Actualités RT Opérateurs/FAI

Free Mobile : Les syndicats CFE-CGC et UNSA Télécoms pilonnent Xavier Niel de leurs arguments

le 18/01/2012, par Bertrand LEMAIRE, Opérateurs/FAI, 250 mots

Deux syndicats d'Orange attaquent en détail la stratégie de Free Mobile qui, selon eux, détruira de la valeur et de l'emploi.

Free Mobile : Les syndicats CFE-CGC et UNSA Télécoms pilonnent Xavier Niel de leurs arguments

L'attaque que viennent de porter les syndicats CFE-CGC et UNSA Télécoms de l'opérateur Orange contre Free Telecom est des plus argumentées. Les deux syndicats reprennent tous les arguments de l'emblématique patron de Free, Xavier Niel, et les démontent méthodiquement. L'offre de Free Mobile est moins chère ? Certes. Mais à quel prix ?

D'abord, il y aurait distorsion de concurrence. Free Mobile bénéficie d'un côté des investissements d'Orange en infrastructure et de l'autre d'un tarif de terminaison d'appel très avantageux. La promotion de l'offre par le buzz (très habile, reconnaissent les deux syndicats) est également au détriment des autres opérateurs (qui payent leur publicité) et plus directement encore de la presse (qui ne vend pas les espaces).

L'une des raisons du faible tarif est le principe de la fin du subventionnement du terminal. En échange, Free propose un crédit géré par un tiers. Ce modèle n'est pas sans poser de problèmes et de questions. Et, en tous cas, cette offre semble inaccessible aux populations en difficulté visée par les offres sociales.

Enfin, les deux syndicats dénoncent un effet désastreux sur l'emploi de la stratégie de Free. Et même pour les personnels en place chez les opérateurs classiques, la propagande de Free aurait amené de vives tensions avec les clients.

Gageons que Free saura répondre aux arguments développés. Suite au prochain épisode : les deux syndicats viennent en effet de relancer le buzz.

9 opérateurs, principalement européens, créent une alliance contre...

Une alliance se noue entre opérateurs pour s'échanger les meilleures innovations afin de contrer les OTT (over the top content). Ces nouveaux concurrents font peur aux opérateurs télécoms en empruntant leur...

le 16/02/2016, par Didier Barathon, 377 mots

Le démantèlement de Bouygues Télécom va réduire la concurrence

Ce mardi, le projet de vente de Bouygues Télécom devrait être annoncé, une vente qui se traduira par un démantèlement, Orange ne pouvant pour des raisons de règles concurrentielles, reprendre la totalité du...

le 15/02/2016, par Didier Barathon, 602 mots

ZTE s'investit plus fortement en France

Depuis dix ans, l'équipementier réseau ZTE est implanté en France. Il affiche des ambitions en particulier dans les systèmes radio, les smart cities, les collectivités locales, que ce soit aux côtés des RIP ou...

le 10/02/2016, par Didier Barathon, 372 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »