Gestion de la mobilité : le cauchemar des DSI ? - Actualités RT Mobiles

Gestion de la mobilité : le cauchemar des DSI ?

le 09/04/2015, par Didier Barathon, Mobiles, 436 mots

Sur un sujet à priori connu, le Club de la Presse B2B a voulu dissiper les évidences. Elles ne manquent pas, malgré la multiplication des solutions proposées.

Gestion de la mobilité : le cauchemar des DSI ?

Gestion des terminaux, des applicatifs, de la sécurité ? La mobilité peut être abordée sous plusieurs angles. Conçue pour les terminaux, le MDM (Mobile Device Management) est différent du MAM (Mobile Application Management) même si des spécialistes du premier veulent englober le second. Ne pas confondre non plus la mobilité, qui est cadrée par l'entreprise et le nomadisme où le salarié utilisé des points d'accès hors VPN, dans des hôtels, des cyber-cafés etc....

Des solutions existent pour gérer cette mobilité exponentielle et dispersée.  Emmanuel Schupp, de Citrix met en avant les catalogues applicatifs et le cas de Renault où sont virtualisées des applications et des postes de travail. 2 800 applications au total sont dans l'app store du constructeur. Elles se répartissent en trois catégories  : celles internes au fonctionnement de la société, au nombre de 480, un autre permettant l'accès aux réseaux sociaux, le troisième à Salesforce.

Sur le même sujetDossier : comparaison entre les sécurités d'iOS, Android, BlackBerry et Windows PhoneLa mobilité est faite par l'utilisateur

Un tel catalogue se compose de plusieurs types d'app, internes ou externes avec  des processus de virtualisation et ensuite d'autorisation. De management aussi pour affiner la démarche, déterminer si le catalogue correspond aux besoins internes et ne sera pas contourné. « Ce n'est pas l'IT qui pousse la mobilité, mais l'utilisateur » souligne un participant. Certes, mais son objectif et celui de ses homologues dans ce contexte est bien de « remettre en selle » les DSI et de leur fournir des arguments et des solutions.

A l'évidence la gestion des applications en mobilité est le grand sujet et le plus épineux à définir pour les DSI et leurs fournisseurs. Plusieurs approche sont évoquées : le portail applicatif donc et la virtualisation qui l'accompagne, le développement HTML5, du responsive web design pour être accessible sur tous les terminaux, l'approche dite MEAP (Mobile Enterprise Application Platform). Le recours aux start-ups et l'ouverture des APIs restent aux yeux d'Eric Mijonnet, de T-System, l'autre grande possibilité de mieux gérer sa mobilité.

Intégrée ou pas au SI

Ces solutions doivent-elles être gérées à part ou intégrées au SI ? Un sujet sur lequel insiste José Diz, l'animateur (et fondateur)) du club.  Pas de réponse déterminante, certains clients utilisent les deux, d'autres les séparent, bref une certaine prudence règne sur un sujet qui devrait être essentiel.

Un débat qui est passé rapidement sur les OS, sauf pour épingler Windows 8 qui  ne serait pas encore l'OS voué à la mobilité et à tous les terminaux, il faudra attendre Windows 10 pour disposer d'un véritable OS traitant de la mobilité en entreprise dans l'environnement Microsoft.

Les meilleurs VPN mobiles pour l'entreprise (2e Partie)

Voici une sélection de six VPN de fournisseurs différents. Chacun d'entre eux est capable de connecter en toute sécurité des périphériques mobiles à votre réseau d'entreprise, s'il prend en charge les options...

le 16/09/2019, par Tim Ferrill, CSO (adaptation Jean Elyan), 683 mots

Tout ce que vous devez savoir sur HarmonyOS

Lors de sa conférence développeurs annuelle qui a eu lieu la semaine dernière à Dongguan (Chine), Huawei a annoncé son propre système d'exploitation propriétaire Harmony OS. Voilà ce que l'on sait pour...

le 13/08/2019, par Fergus Halliday, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 751 mots

Le smartphone pliable de Samsung est encore immature

Un smartphone pliable ? Mille fois non ! Apple a eu raison d'attendre avant de livrer un iPhone pliable. À une semaine de la commercialisation du Galaxy Fold, Samsung aurait sans doute préféré rédiger un...

le 19/04/2019, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1112 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...