Google reporte le lancement d'Ara, son smartphone modulaire - Actualités RT Mobiles

Google reporte le lancement d'Ara, son smartphone modulaire

le 20/08/2015, par Zach Miners, IDG News Service, Mobiles, 376 mots

Dans une structure dédiée, nommé ATAP, Google mitonne de nouveaux projets. Ils ont deux ans pour être mis sur le marché.

Google reporte le lancement d'Ara, son smartphone modulaire

Avec son projet de smartphone Ara, Google veut modifier la manière dont le consommateur achète son terminal, non plus un appareil, mais un appareil « en kit » dont on peut assembler ou faire permuter différents éléments, comme les caméras ou les capteurs. Initialement, ce smartphone sous Android devait être lancé en test à Puerto Rico cette année, Google annonce via Twitter que ce lancement est retardé. La raison serait technique.

Ara repose sur des aimantages électro-permanents, qui fixent les modules dans le smartphone, mais ils interfèrent aussi avec les communications internes au smartphone, entre les modules. Ce qui aurait provoqué le report du projet. Il est destiné à donner aux utilisateurs un meilleur contrôle dans la mise à niveau de leur appareil. Ce serait un changement radical dans la manière dont les utilisateurs achètent ou perfectionnent leurs téléphones.

Annoncé par tweets

Dans un 1er tweet, l'équipe chargée du projet, équipe nommée ATAP, a précisé qu'il était retardé, dans un deuxième tweet elle indique vouloir tester une nouvelle façon d'attacher et de détacher les modules composants le smartphone, sans dire comment elle comptait s'y prendre. Elle indique également que le prochain lancement, en 2016, s'effectuera dans plusieurs endroits aux Etats-Unis. Le choix de Porto Rico était lié à deux éléments, c'est un Etat pauvre donc des smartphones low cost sont les bienvenus et les habitants passent essentiellement par les téléphones pour accéder à Internet.

Ce projet fait partie de la dizaine (peut être douzaine) menés par ATAP, Advanced Technologies and Projects, structure de Google dirigée par Regina Dugan, ancienne directrice de Darpa, l'agence gouvernementale américaine en charge d'Internet. Citons, Tango tablette ou smartphone permettant d evoir le monde ne 3D, Soli un capteur situé dans les vêtements qui en fait un tissu tactile, un nouveau système pour sécuriser les ordinateurs, un PC qui tiendrait sur une carte micro SD. La structure comprend seulement une dizaine de salariés, mais plus de 500 partenaires technologiques et 30 universités. Chaque projet a deux ans pour passer en version commerciale. Tango vient de sortir d'ATAP pour devenir une entité à part entière de Google.

En photo : Regina Dugan dirige ATAP après voir piloté l'agence gouvernementale Darpa

Webex accueille de nouvelles fonctions grâce à l'IA

Amy Chang, la nouvelle responsable de la collaboration de Cisco, veut rationaliser l'expérience utilisateur de la vidéoconférence et de la conférence vocale sous Webex. Cisco a ajouté des fonctions...

le 26/03/2019, par Matthew Finnegan, Computerworld (adaptation Jean Elyan), 905 mots

Comment connaitre l'intensité du signal 4G avec l'app cachée de...

Contrairement à ce que l'on imagine, les barres d'intensité du signal des mobiles ne rendent pas toujours compte de la réalité. Mais cette application cachée de l'iPhone permet de vraiment connaître...

le 12/03/2019, par Jason Cross, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 656 mots

Android 10 Q : Date de sortie, nom et fonctionnalités

Par rapport aux dates de sorties des anciennes versions, Android 10/Q arrivera plus tôt en 2019. On sait aussi quelles seront les principales nouvelles fonctionnalités. Voici à quoi s'attendre au...

le 20/12/2018, par Marie Black, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 601 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »