Huawei invente une batterie qui recharge votre smartphone à moitié de sa capacité en seulement cinq minutes - Actualités RT Mobiles

Huawei invente une batterie qui recharge votre smartphone à moitié de sa capacité en seulement cinq minutes

le 16/11/2015, par Martyn Williams, IDG News Service, Mobiles, 434 mots

Tout bouge dans les smartphones, la taille, la puissance, les possibilités de connexion ou de divertissement, tout sauf le plus rageant : la batterie. Après plusieurs universités, Huawei sort une batterie plus rapide, mais pas encore commercialisable.

Huawei invente une batterie qui recharge votre smartphone à moitié de sa capacité en seulement cinq minutes

Huawei a développé une batterie de smartphone, des prototypes pour l'instant, qui peuvent être rechargés à la moitié de leur capacité en seulement cinq minutes. Cette batterie est basée sur le même lithium-ion que celui utilisé dans les batteries de téléphones portables aujourd'hui, mais il tire son avantage des atomes de graphite liés à l'anode, a expliqué Huawei vendredi lors d'une conférence au Japon.

Cette innovation permet  un chargement plus rapide, mais pas au détriment de l'usage ou un sacrifice dans la quantité d'énergie qui peut être stockée dans une batterie.  Elle a été développée par la structure recherche et développement Huawei, sa filiale Watt Lab. Le groupe chinois  a dévoilé deux prototypes dans des vidéos postées en ligne.

L'une des deux piles a une capacité de 3,000mAh (milliampères heures) , à peu près l'équivalent de quatre piles dans les smartphones modernes . Elle peut être chargée à 48 % de la capacité en cinq minutes. Le second a une beaucoup plus petite capacité, de 600mAh, mais atteint 68 % de la capacité en seulement deux minutes.

Une vidéo de démonstration

Les batteries ont subi des tests répétés et ce procédé de charge rapide ne devrait pas tarder à arriver sur le marché. Dans la vidéo, une batterie est prise dans un téléphone Huawei et rechargée dans une unité charge prototype. Le dispositif est encore encombrant et n'a pas été réduit à une taille suffisante pour être adapté à l'intérieur d'un téléphone. Huawei n'a donc pu donner d'indication précise sur la date de commercialisation de cette nouvelle batterie.

Cette annonce est l'une des nombreuses annonces entendues  cette année sur ce thème. Les progrès de la technologie des batteries ont pris du retard sur d'autres domaines de la technologie et la vie de la batterie reste un facteur limitant pour l'évolution des téléphones ou de produits comme les véhicules électriques. Plus tôt cette semaine, des chercheurs de l'Université américaine de Vanderbilt ont dit qu'ils avaient utilisé des points quantiques de la pyrite de fer, pour réaliser une batterie de recharge rapide au lithium-ion.

Les scientifiques de l'Université de Stanford, eux, ont présenté en avril une batterie qui utilise des cellules en aluminium-ion. Ils ont dit qu'elle pourrait être rechargée en environ une minute, mais à cette époque ils avaient seulement des prototypes qui ne sont pas assez puissants pour une utilisation dans les smartphones réalisés.

En illustration : un extrait de la vidéo de démonstration fournie par Huawei

Les meilleurs VPN mobiles pour l'entreprise (2e Partie)

Voici une sélection de six VPN de fournisseurs différents. Chacun d'entre eux est capable de connecter en toute sécurité des périphériques mobiles à votre réseau d'entreprise, s'il prend en charge les options...

le 16/09/2019, par Tim Ferrill, CSO (adaptation Jean Elyan), 683 mots

Tout ce que vous devez savoir sur HarmonyOS

Lors de sa conférence développeurs annuelle qui a eu lieu la semaine dernière à Dongguan (Chine), Huawei a annoncé son propre système d'exploitation propriétaire Harmony OS. Voilà ce que l'on sait pour...

le 13/08/2019, par Fergus Halliday, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 751 mots

Le smartphone pliable de Samsung est encore immature

Un smartphone pliable ? Mille fois non ! Apple a eu raison d'attendre avant de livrer un iPhone pliable. À une semaine de la commercialisation du Galaxy Fold, Samsung aurait sans doute préféré rédiger un...

le 19/04/2019, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1112 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...