Intel se sépare de son activité RFID - Actualités RT RFID

Intel se sépare de son activité RFID

le 11/07/2008, par Marie Caizergues avec IDG News Service, RFID, 100 mots

Intel se sépare de son activité RFID

Intel cède son activité RFID au fabricant californien Impinj de lecteurs RFID. Celui-ci pourra donc concevoir des modèles plus petits et mieux adaptés à des marchés comme l'authentification, ou le suivi des stocks. Les puces RF1000 d'Intel, lancées en mars 2007, rassemblent en effet dans un même processeur près de 90 % des composants électroniques nécessaires pour fabriquer un lecteur RFID. Cet accord, dont le montant n'a pas été dévoilé, s'est fait par échange d'actions. Intel obtient donc un siège au conseil d'administration d'Impinj. La société Impinj reprendra moins de 10 salariés provenant de chez Intel. Photo : un lecteur RFID d'Impinj et des étiquettes

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »