KPN en passe de tomber entre les mains d'American Movil - Actualités RT Opérateurs/FAI

KPN en passe de tomber entre les mains d'American Movil

le 12/08/2013, par Bertrand LEMAIRE, Opérateurs/FAI, 249 mots

L'opérateur historique néerlandais est la cible d'un projet d'OPA du plus important opérateur sud-américain.

KPN en passe de tomber entre les mains d'American Movil

L'une des premières fortunes mondiales, Carlos Slim Helú (en photo), se lance à la conquête de l'Europe. Son entreprise, America Movil, a annoncé le lancement d'une OPA sur l'opérateur historique néerlandais, KPN. Le sud-américain détiendrait déjà près du tiers du capital de sa proie. Il offrirait 7,2 milliards d'euros pour le rachat complet de KPN, soit 35% de plus que le cours moyen des 30 derniers jours et six fois l'excédent brut d'exploitation.

Cependant, rien n'est encore joué. La direction de KPN n'a pas réagi à l'heure actuelle. L'OPA n'est donc pas encore hostile mais les dirigeants actuels ont toujours tenté de limiter l'influence de Carlos Slim Helú. Celui-ci avait négocié deux postes au Conseil d'Administration de KPN pour son groupe en échange d'un engagement à ne pas dépasser 30% du capital. Mais cet accord a été dénoncé face à des opérations hostiles aux intérêts du Mexicano-Libanais. American Movil s'oppose notamment la cession de plusieurs actifs par KPN comme sa filiale allemande.

Acteur dominant du marché sud-américain, American Movil vient chercher en Europe un relais de croissance. Et le marché européen, actuellement déprimé, est clairement un champ de ruines faciles à prendre. A cela s'ajoute une situation particulièrement difficile pour KPN, habitué aux tarifs et aux marges élevées, qui doit depuis peu faire face à une concurrence intense.

Si le marché français n'est pas, pour l'heure, directement concerné par l'opération, la chute d'un opérateur historique serait inédite en Europe.

Orange arrête de vendre ses offres RTC à dater du 15 novembre

L'opérateur Orange profite de l'annonce de l'Arcep sur les premières zones dans lesquelles le RTC sera remplacé par l'IP pour indiquer qu'il ne commercialisera plus que des offres de téléphonie fixe basées sur...

le 29/10/2018, par Nicolas Certes, 233 mots

Keyyo bientôt dans le giron de Bouygues Telecom

Pour se renforcer sur le marché des TPE et des PME, Bouygues Telecom prépare le rachat de l'opérateur Keyyo, spécialisé dans les services tout-IP. L'opérateur téléphonie et Internet Keyyo est en passe de...

le 25/10/2018, par Serge LEBLAL, 207 mots

L'ICANN a commencé le déploiement du DNS Root KSK

L'organisme Internet Corporation for Assigned Names and Numbers a entamé le 11 octobre le déploiement du DNS Root KSK, la paire de clés servant à sécuriser les serveurs à la base de l'Internet. Une opération...

le 17/10/2018, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 708 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »