L'opérateur BT ouvre son propre réseau en fibre sur Paris - Actualités RT Fibre optique

L'opérateur BT ouvre son propre réseau en fibre sur Paris

le 02/10/2013, par Didier Barathon, Fibre optique, 519 mots

Comme dans toutes les grandes métropoles mondiales, BT implante sur Paris son propre réseau. Il sera complété par des liens directs avec 150 entreprises.

L'opérateur BT ouvre son propre réseau en fibre sur Paris

« Depuis dix-huit mois, on regagne des contrats » lance Jérôme Boillot (en photo), directeur général de BT France. En 2008, l'opérateur britannique avait connu une mauvaise passe qui s'était répercutée sur plusieurs mois. Une période révolue. Et la mise en place de son propre réseau devrait donner un coup de pouce supplémentaire à BT.

Son projet, consiste à miser sur les métropoles et les grandes entreprises et aussi à aller au-delà des offres de transports télécoms comme ses confrères, avec des offres  de services. La combinaison de deux, transports et services, et la possession d'un réseau en propre permettent à BT de viser de nouveaux clients. Ceux d'Orange pour être clair. Le réseau de BT va même aller à la porte des grandes entreprises, clients ou prospects, le britannique en a sélectionné 150 sur Paris et sa proximité. 50 seront reliés à son réseau d'ici fin mars 2014. Reliés par ses propres équipes. BT dispose de 180 techniciens au Plessis Robinson pour la maintenance, ils vont également relier leur site au réseau de BT.

Sur le même sujetEntreprises : l'IP se généralise, la dématérialisation arrive25 CFN sont en service dans le monde

Ce réseau se nomme dans la terminologie BT le CFN (City fibre network), 25 sont en service dans le monde, essentiellement en Europe, mais l'Amérique latine par exemple se développe. C'est le « grand projet » de BT pour devenir un opérateur mondial. Ambition qu'à son avis ne partagent pas les autres opérateurs. Orange ou Deutsche Telekom restent européens, Verizon et AT&T se contentent du transport à l'international. Seul Colt, le grand rival anglais a tenté lui aussi des boucles  locales métropolitaines. 

Sur Paris, ce réseau CFN comprend trois boucles locales, il relie dix datacenters (dont 2 de BT le Capitole à Nanterre et Chateau des Rentiers dans Paris) avec à terme  150 sites d'entreprises. La connexion entre deux bâtiments d'une entreprise est évidemment possible en point à point, ce qui renforce l'intérêt du  CFN. ET BT gère lui-même la maintenance de  ses réseaux 24/24 et 7/7.  En externe, le CFN est relié au réseau mondial de dorsales de BT.

Dernier point sur le réseau, selon BT les grands clients vont devoir migrer de technologies  SDH ou ATM vers Ethernet, et ce réseau leur facilitera cette migration.

D'abord vendre des services

Le CFN a non seulement des avantages technologiques, mais aussi commerciaux. Il permet à l'opérateur d'améliorer sa compétitivité domestique en proposant de nouveaux services : Ethernet, IP, MPLS, vidéo. « Notre métier n'est pas de posséder de l'infrastructure mais de délivrer du service » souligne Jérôme Boillot. 

Ce CFN permettra aussi au telcos anglais de d'agrandir son parc de prospects. La facture réseau est abaissée ce qui lui donne la possibilité d'être plus compétitif et de faire face justement aux baisses des coûts enregistrés dans les télécoms, supérieurs selon BT à ce qu'on peut rencontrer dans l'univers informatique. Le deuxième pari est d'étendre ce 1erCFN, ce qui passe par des réseaux virtuels, et des négociations avec d'autres opérateurs qui lui ouvriront d'autres réseaux métropolitains en France. Les appels d'offres sont en cours et intéressent ses concurrents/partenaires opérateurs en France.

 

 

Un spécialiste de la sécurité

Opérateurs de télécoms, BT est aussi très connu en France comme spécialiste de la sécurité dans la mesure où il a procédé, sur ce thème, à plusieurs opérations de croissance externe. Le pôle « infrastructures critiques » de CS en 2007, NET2S en 2008

L'Allemagne veut la fibre partout d'ici 2025

Le gouvernement allemand a adopté sa «Stratégie numérique 2025», le prochain grand projet de réforme pays, a rapporté le Süddeutsche Zeitung . C'est ce qu'a confirmé le n°2 du gouvernement, Sigmar Gabriel...

le 21/03/2016, par Didier Barathon, 546 mots

Fibre ou Gfast : le patron de Deutsche Telekom s'en prend au...

Le Pdg de Deutsche Telekom PDG appelle à moins de réglementation sur la montée en débit du cuivre. Une série de déclarations fracassantes contre le régulateur allemand, mais prononcées à Londres. Tim...

le 03/12/2015, par Didier Barathon, 368 mots

Comment déployer une BLOM en aérien pour les zones rurales ?

Pour les zones peu denses, le déploiement du très haut débit par les voies hertziennes est une option très prisée des collectivités locales. Il faut néanmoins réunir des conditions draconiennes, juridiques et...

le 27/11/2015, par Didier Barathon, 464 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »