La Poste espagnole expérimente le RFID - Actualités RT RFID

La Poste espagnole expérimente le RFID

le 27/04/2007, par Dirk Basyn, RFID, 175 mots

Correios España (la Poste espagnole) teste l'usage des puces RFID sur le courrier pour détecter des congestions éventuelles dans les bureaux de poste et améliorer la qualité du service. Le système, qui a coûté un peu plus d'un million d'euros, a été mis en place par Sybase, Symbol et Aida Centre, le spécialiste espagnol des technologies RFID. Pour son expérimentation, la Poste a acquis 5 000 étiquettes RFID autocollantes réutilisables, 330 lecteurs et 1 900 antennes fixes. Le test porte sur 10 000 envois qui ne comporteront pas de données d'identifications personnelles mais un simple numéro, ceci afin de couper court à toute polémique. En effet plusieurs associations s'inquiètent des atteintes à la vie privée des acheteurs, le système RFID permettant leur « pistage ». Correios a également précisé qu'il s'agissait de balises passives qui n'émettent qu'à proximité d'une antenne. Notons que la Poste allemande envisage également l'usage de puces RFID à affichage bistable (D-RFID) pour minimiser le taux d'erreur dans le routage des lettres. Rechargeables à chaque lecture, les puces d'Outre-Rhin seraient capables de résister pendant 4 à 5 ans à toutes les conditions climatiques.

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »