La tendance ToIP du lundi, par Ilexia - Actualités RT VoIP/ToIP

La tendance ToIP du lundi, par Ilexia

le 02/04/2007, par Olivier Coredo , VoIP/ToIP, 341 mots

Chaque lundi, Ilexia, laboratoire de tests, de validation, d'assistante technique et de formation à la ToIP, nous fait partager sa vision du terrain. Quelle est la tendance de la semaine ?

La tendance ToIP du lundi, par Ilexia

L'irrésistible ascension de l'Open Source La ToIP en Open-Source connaît un succès sans précédent. De plus en plus d'éditeurs conçoivent des applications en Open-Source. Bon nombre de serveurs SIP sont faits à partir de librairies Open Source. S'ils développent, c'est que les entreprises sont demandeuses. De plus en plus de sociétés passent le pas, dont beaucoup de collectivités locales. Nous formons des développeurs, des intégrateurs, des opérateurs et des entreprises, sur Asterisk. La raison de ce succès est simple. L'Open Source permet de bâtir une solution de ToIP à un coût extrêmement faible. L'outil n'est pas forcément gratuit. Tout dépend de l'architecture mise en place. Il faut parfois acquérir certaines licences de Codecs. De plus, vous n'avez pas forcément besoin d'acheter des téléphones matériels SIP. Vous pouvez installer uniquement des SoftPhones. Ensuite, l'installation est simple, intuitive et automatique. La solution est disponible en 10mn. L'Open Source assure une interopérabilité totale avec les différentes architectures matérielles. Cependant, le monde des équipementiers en téléphonie est parfois inconnu des éditeurs et des développeurs Open Source. Ils ont besoin de se former sur des matériels parfois fort complexes. Asterisk offre les mêmes fonctionnalités classiques que les IPBX traditionnels : messagerie vocale, SVI, reroutages, renvois d'appels... Cependant, il est parfois difficile de mettre en place des fonctions évoluées, comme le CTI par exemple. Pour finir, Asterisk est aussi sécurisé qu'une solution traditionnelle moyennant la mise en place d'un firewall (iptables et netfilter feront largement l'affaire). Son ouverture vers SIP permet une sécurisation plus fiable à travers des appliances, telles que NeoGate ou Ingate. Skype, par exemple, pêche sur ce point car il n'offre de sécurité que par la fermeture de son protocole (ce qui n'empêche en rien la création de cheval de Troie sur skype). L'Open Source est standardisé. Certains systèmes sont en voie d'être certifiés. Pourquoi alors se compliquer la vie ? Patrick Camelin, ingénieurs réseaux chez Ilexia

Comment Homebox passe à la ToIP

Le passage à la ToIP emprunte des chemins différents suivant l'organisation interne des entreprises. L'une des plus complexe concerne les réseaux d'agences où la sécurité et la qualité de service  sont...

le 13/02/2014, par Claire Gerardin, 531 mots

Centrex : Nerim y croit et mobilise ses intégrateurs

Le centrex est en France un vieux sujet mais un marché qui n'a jamais vraiment décollé, selon le cabinet Scholé. Un énorme décalage existe entre les discours des fournisseurs et la réalité du marché....

le 30/01/2014, par Jean Pierre Soulès, 522 mots

Téléphoner tout en partageant du multimédia

L'opérateur Orange est le premier à proposer en France joyn, une application permettant d'activer des vidéos, de partager des photos et de bénéficier d'un service de messagerie instantanée, le tout pendant un...

le 20/06/2013, par Agence Relaxnews, 201 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »