Le Web 2.0 favoriserait la fuite d'informations - Actualités RT Sécurité

Le Web 2.0 favoriserait la fuite d'informations

le 28/03/2007, par Maryse GROS, Sécurité, 403 mots

L'usage croissant, dans les entreprises, des technologies Web 2.0 et l'accès, pendant les heures de bureau, aux sites de réseaux sociaux peuvent conduire à augmenter les risques de fuites d'informations. Une étude, menée auprès d'un millier d'utilisateurs par la société YouGov, pour le compte de Clearswift (spécialiste de la sécurisation des contenus), indique que 42 % des employés ayant entre 18 et 29 ans abordent des sujets relatifs à leur travail sur des sites de réseaux sociaux ou sur des blogs. Plus d'un quart de ces jeunes collaborateurs passent trois heures, quelquefois davantage, sur des sites Web tels que YouTube ou MySpace pendant leur temps de travail. Et presque quatre sur dix reconnaissent accéder à ce type de sites plusieurs fois par jour. 59 % des collaborateurs âgés de 18 à 29 ans estiment que les salariés doivent pouvoir accéder à ces sites pour des raisons personnelles, à partir de leur poste de travail. Alors qu'ils ne sont que 38 % à le penser parmi les collaborateurs ayant plus de trente ans. Selon Ian Bowles, DG de Clearswift, l'étude met en avant la nécessité pour les entreprises et les administrations de mettre en garde leurs employés sur les risques que peut présenter la diffusion d'informations professionnelles hors de l'entreprise. « Des commentaires malheureux, même s'ils sont effectués sans intention de nuire par le salarié qui les poste sur un site Web, peuvent entacher l'image d'une société », juge Clive Longbottom, du cabinet d'analystes Quocirca. Pour autant, il n'est pas envisageable pour une entreprise de bloquer les accès aux blogs, ce qui entraverait aussi la communication avec les partenaires et les clients. La prise de conscience par les entreprises des problèmes de sécurité liés à la messagerie électronique ne s'est pas encore étendue à l'usage des communications bi-directionnelles, courantes dans l'univers Web 2.0. « Le risque de fuite de données est même cette fois plus important qu'avec les courriels parce que n'importe qui peut accéder aux blogs et aux sites de réseaux sociaux », considère Katie Gotzen, analyste chez Frost & Sullivan. La plupart des quelque mille personnes interrogées par YouGov dans le cadre de cette enquête ont déclaré connaître la politique édictée par leur entreprise sur l'usage d'Internet. En revanche, 14 % ont indiqué ne pas savoir si leur employeur avait une politique d'utilisation d'Internet et 14 % ont dit qu'il n'en existait aucune dans leur entreprise. Plus d'un quart des sondés ont par ailleurs précisé que leur employeur ne les autorisait pas à accéder aux sites de réseaux sociaux. Rejoignez cio-online.com, commente

Les meilleurs VPN mobiles pour l'entreprise (1e Partie)

Voici une sélection de six VPN de fournisseurs différents. Chacun d'entre eux est capable de connecter en toute sécurité des périphériques mobiles à votre réseau d'entreprise s'il prend en charge les options...

le 14/09/2019, par Tim Ferrill, CSO (adaptation Jean Elyan), 922 mots

Des processeurs Intel Xeon exposés à des attaques par canal...

L'attaque NetCAT, pour Network Cache ATtac, tire parti de la technologie Data Direct I/O Technology (DDIO) d'Intel pour exécuter à distance des « timing attacks » sur la frappe de caractère. Des chercheurs ont...

le 11/09/2019, par Lucian Constantin, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 995 mots

Zingbox rachetée par Palo Alto Networks

Pour renforcer ses solutions sécurité dans le domaine de l'IoT, Palo Alto Networks annonce l'acquisition de la start-up Zingbox, fondée en 2014 par des anciens de Cisco. Spécialisée dans la sécurité IoT, la...

le 05/09/2019, par Serge LEBLAL, 391 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...