Les utilisateurs mobiles rendent vulnérables les données de l'entreprise - Actualités RT Sécurité

Les utilisateurs mobiles rendent vulnérables les données de l'entreprise

le 07/11/2007, par Marie-Anne Delalande, Sécurité, 246 mots

Selon le cabinet Computing Technology Industry Association (CompTIA), 60% des 1070 entreprises interrogées dans le cadre d'une étude, reconnaissent que les risques liés à la consultation ou au transfert de données à partir d'équipements mobiles ont augmenté de façon significative au cours des 12 derniers mois. Plus de la moitié d'entre elles (55%) estiment que l'implémentation de réseaux sans fil a également contribué à cette augmentation des risques. Pour John Venator, président et CEO de CompTIA, l'accès distant aux applications et autres données confidentielles de l'entreprise par des utilisateurs nomades ne cesse de se développer. L'organisation même de l'entreprise change avec de plus en plus de collaborateurs qui travaillent à partir de leur domicile, des filiales qui accèdent au siège, des utilisateurs mobiles qui se connectent de n'importe où pour consulter leur courrier ou simplement enregistrer la commande d'un client pendant leur déplacement. « Soit autant de brèches potentielles de sécurité qu'il faut absolument sécuriser », estime le président et CEO de CompTIA. Selon l'étude, 80% des entreprises interrogées sont confrontées à ces problèmes : elles autorisent les accès distants ou mobiles à leur système d'information. Mais seulement 32% d'entre elles auraient pris le temps de sensibiliser et former leurs utilisateurs aux dangers inhérents à ce type d'accès, 10% prévoyant toutefois de le faire dans les douze prochains mois. Pour CompTIA, négliger cette formation constitue une erreur grave : 90% des entreprises ayant pris le temps de sensibiliser leurs utilisateurs estiment en effet avoir réduit le nombre de vulnérabilités en matière de sécurité liées à ces nouveaux usages.

Comment prévenir une rupture VPN avec IPv6

Si les VPN d'accès à distance ne sont pas correctement configurés, le trafic IPv6 de périphériques distants peut échapper aux contrôles de sécurité de l'entreprise. Les entreprises qui ne savent pas...

le 17/10/2019, par Scott Hogg, Network World (adaptation Jean Elyan), 1217 mots

Sodinokibi, le ransomware qui rapporte des millions de dollars

Des chercheurs en sécurité estiment que, d'après les portefeuilles bitcoins qu'ils ont pus tracer, les créateurs du ransomware Sodinokibi, cousin de GrandCrab, ont empoché au moins 4,5 millions de dollars. En...

le 15/10/2019, par Lucian Constantin, CSO (adapté par Jean Elyan), 709 mots

VMware crée une unité de sécurité intégrée basée sur la technologie...

La technologie de sécurité cloud native aux points terminaux de l'entreprise de cybersécurité Carbon Black, acquise pour 2,1 milliards de dollars, va permettre à VMware d'offrir une sécurité intégrée plus...

le 11/10/2019, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 840 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...