Monster se fait voler plus d'un million de données - Actualités RT Sécurité

Monster se fait voler plus d'un million de données

le 22/08/2007, par Véronique Arène, Sécurité, 219 mots

Des pirates ont réussi à pénétrer les serveurs Web du site de recherche d'emploi Monster.com et voler une kyrielle de données personnelles d'utilisateurs du portail. Selon un spécialiste de la sécurité Symantec, il ne s'agit pas de 46 000 personnes infectées, selon un chiffre avancé le week-end dernier, mais de plus de 1,6 million de données concernant plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs. Le coupable ? Une variante d'un cheval de Troie baptisé Infostealer.Monstres. Les informations piratées sur les serveurs Web du site comportent les noms, les adresses électroniques et postales, les numéros de téléphone, les logins et mots de passe. Les attaquants ont ainsi rassemblé les adresses e-mail et d'autres informations personnelles, avant d'expédier aux victimes des mails (phishing) ciblés, comportant le virus Banker.c. Ceci afin de recolter des informations bancaires et numéros de sécurité sociale. Prudent, Steve Sylven, porte parole de Monster.com, a indiqué qu'il « réunirait toutes les informations sur le vers, avant de prendre les mesures». Défenseur de son service automatique de recherche, il précise qu'il est difficile de voir si le moteur est utilisé par une véritable personne ou manipulée par un logiciel. « Parmi nos clients importants, nombreux sont ceux qui utilisent notre base de données de façon intensive, indique-t-il. [...]. Par ailleurs, nous ne sommes pas en mesure de confirmer que les comptes ont été endommagés. »

Sur le même sujet

Monster victime de spoofing .

Les meilleurs VPN mobiles pour l'entreprise (1e Partie)

Voici une sélection de six VPN de fournisseurs différents. Chacun d'entre eux est capable de connecter en toute sécurité des périphériques mobiles à votre réseau d'entreprise s'il prend en charge les options...

le 14/09/2019, par Tim Ferrill, CSO (adaptation Jean Elyan), 922 mots

Des processeurs Intel Xeon exposés à des attaques par canal...

L'attaque NetCAT, pour Network Cache ATtac, tire parti de la technologie Data Direct I/O Technology (DDIO) d'Intel pour exécuter à distance des « timing attacks » sur la frappe de caractère. Des chercheurs ont...

le 11/09/2019, par Lucian Constantin, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 995 mots

Zingbox rachetée par Palo Alto Networks

Pour renforcer ses solutions sécurité dans le domaine de l'IoT, Palo Alto Networks annonce l'acquisition de la start-up Zingbox, fondée en 2014 par des anciens de Cisco. Spécialisée dans la sécurité IoT, la...

le 05/09/2019, par Serge LEBLAL, 391 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...