Orange pourrait vendre de l'électricité à l'Afrique rurale - Actualités RT Opérateurs/FAI

Orange pourrait vendre de l'électricité à l'Afrique rurale

le 02/12/2015, par Didier Barathon, Opérateurs/FAI, 289 mots

Orange et Engie, (ex GDF Suez) ont signé un partenariat en Afrique, spécialement pour ses zones rurales. L'opérateur français et le fournisseur d'énergie ont établi un partenariat qui permettra à  Orange de vendre de l'électricité en facturant via Orange Money.

 

Orange pourrait vendre de l'électricité à l'Afrique rurale

Orange a annoncé la semaine dernière avoir signé un nouvel accord de partenariat avec Engie qui verra les deux sociétés proposer à la fois de fournir de l'électricité aux zones rurales d'Afrique et d'optimiser l'alimentation de l'infrastructure d'Orange sur le continent. Orange explique qu'il va travailler avec Engie sur une gamme de solutions d'alimentation électrique pour les populations rurales qui pourrait ensuite être commercialisée par Orange et passer par une facturation établie par Orange Money. Les essais pourraient concerner l'alimentation solaire individuelle et de petits réseaux d'électricité locaux. Une fois ces essais terminés, les deux partenaires devraient se pencher sur l'aspect technique de ces solutions, leur vente et leur distribution ainsi que la faisabilité économique. Après, ils passeront à une diffusion à plus grande échelle.

Responsabilité sociale en Afrique

"Orange et Engie se montrent disposés à jouer leur rôle dans la responsabilité sociale en Afrique, où environ 69% de la population en Afrique sub-saharienne et 90% de la population rurale dans la même région n'a pas accès au réseau d'électricité," indique le communiqué des deux entreprises qui fait référence à une étude BearingPoint de 2014. Le partenariat se penchera également sur les besoins de puissance propres à Orange en Afrique. Engie l'aidera à améliorer son efficacité énergétique pour l'alimentation de son infrastructure de télécommunications. Orange veut réduire ses coûts d'énergie en Afrique, malgré les exigences de puissance de son réseau qui est en croissance rapide.



en photo : Orange et Engie se montrent disposés à jouer leur rôle dans la responsabilité sociale en Afrique


Circet croque Cableven pour accélérer son essor en Europe

En plein développement hors des frontières européennes, l'intégrateur d'infrastructures de réseaux varois Circet poursuit sa stratégie d'expansion géographique en mettant la main sur Cableven, un opérateur...

le 03/01/2019, par Véronique Arène, 338 mots

Clap de fin pour le Cebit

Créé en 1986, le Cebit de Hanovre, salon consacré aux technologies informatiques et de télécommunications, vient d'être arrêté par ses organisateurs. Il n'y aura pas d'édition 2019. Les thématiques couvertes...

le 30/11/2018, par Maryse GROS, 410 mots

Orange arrête de vendre ses offres RTC à dater du 15 novembre

L'opérateur Orange profite de l'annonce de l'Arcep sur les premières zones dans lesquelles le RTC sera remplacé par l'IP pour indiquer qu'il ne commercialisera plus que des offres de téléphonie fixe basées sur...

le 29/10/2018, par Nicolas Certes, 233 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »