Orange teste des cabines internet dans les rues de Paris - Actualités RT Opérateurs/FAI

Orange teste des cabines internet dans les rues de Paris

le 09/04/2010, par Jean Pierre Blettner avec Agence Relaxnews, Opérateurs/FAI, 736 mots

Orange installe 12 cabines téléphoniques internet à Paris dans les rues touristiques ou commerçantes. Une innovation soudaine qui s'explique car nous sommes à quelques mois de l'ouverture du marché d'équipement des 5300 postes publics de la capitale.

Orange teste des cabines internet dans les rues de Paris

Les cabines téléphoniques parisiennes font peau neuve et deviennent multimédia. Orange a démarré vendredi 9 avril l'installation de douze nouvelles cabines expérimentales dans la capitale.


Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Beaucoup plus modernes que les cabines classiques, ces bornes permettent non seulement de téléphoner, mais aussi de surfer sur Internet depuis un écran tactile, d'envoyer des emails, d'accéder à des services pratiques ou encore de localiser une station Vélib'.

Cette offensive soudaine de France Télécom s'explique - rappelle notre confrère Le Monde -  car nous sommes à quelques mois de l'ouverture du marché parisien visant à installer 5 300 postes téléphoniques publics. L'autorisation d'occupation du domaine public qui lie France Télécom à Paris arrive à terme en 2013. Le Monde cite Jean-Louis Missika, adjoint au maire chargé de l'innovation : "Paris va lancer un appel à projet pour le mobilier urbain de communication.On attend que les gens viennent avec de nouvelles idées." Un appel d'offres ouvert à la concurrence serait ensuite lancé.

1. Un grand écran tactile



Cliquer sur l'image pour l'agrandir

2. Un menu d'accueil qui présente les possibilités d'usage


Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Dès le 9 avril, et pour une période de six mois, les Parisiens et les touristes pourront tester ces douze nouvelles cabines.

Les résultats de l'expérimentation pourraient permettre à l'opérateur historique de prendre une décision quant au déploiement de ces cabines à l'échelle nationale, à l'horizon de 2012. Lors de l'accès à l'écran, un questionnaire est proposé afin de connaître les aspirations de l'utilisateur.

3. Orange sonde les utilisateurs

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Dessinés par le designer Patrick Jouin, et développés par JCDecaux, ces cabines sont ...  .... esthétiquement calquées sur le nouveau mobilier urbain de Paris.

Outre leur fonction téléphonique, elles permettent également d'effectuer une recherche sur Internet depuis un large écran tactile de 17 pouces. Via les services Web proposés, les utilisateurs pourront par exemple :

- obtenir les horaires d'un train,
- l'adresse d'un musée, d'un hôtel, d'une pharmacie ou d'un cinéma,
- la localisation de stations Vélib',
- effectuer une réservation dans un restaurant,
- et consulter ou envoyer des emails.

4. S'orienter

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Dans un premier temps, le surf sur Internet et les emails seront proposés gratuitement, avec une durée de connexion limitée à dix minutes. Ce service, doté d'un contrôle parental pour limiter l'accès à certains sites, a vocation à devenir payant. La recherche de services de proximité est quant à elle gratuite.

5. Des communications téléphoniques sur internet

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Côté téléphonie, Orange indique que les appels bénéficieront d'une qualité de son "parfaite". Précision intéressante car ...

... les appels utiliseront la VoIP (téléphonie par le réseau Internet) peu réputée pour sa qualité. Les communications seront facturées au même tarif que dans les cabines actuelles, ce qui est également étonnant car la voix sur IP a permis jusqu'alors de casser les prix grâce à la forfaitisation des appels nationaux et internationaux vers les postes fixes. Pour le paiement, les cabines n'acceptent pour le moment que les cartes téléphoniques. Dans quelques mois, il sera possible de payer par Carte bleue.

6. Une cabine inaugurée devant la presse par Delphine Emotte, récente directrice exécutive d'Orange France

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

"Avec la nouvelle cabine d'Orange, le multimédia devient accessible à tous de façon simple et rapide dans les rues de la capitale. Cette initiative est au centre de l'ambition d'Orange : faciliter la communication et créer du lien" a déclaré Delphine Emotte, Directrice exécutive d'Orange France.

Ces douze nouvelles cabines sont implantées :

- Quai Branly au niveau du pilier Ouest de la tour Eiffel (7e),
- Boulevard de Clichy (18e),
- aux 48 et 136 avenue des Champs Élysées (8e),
- rue de Rivoli dans le Marais (4e),
- à l'entrée du métro Place d'Italie (13e),
- à La Villette (219, avenue Jean Jaurès, 19e),
- dans le quartier latin (20 boulevard Saint-Michel et 142 boulevard Saint Germain),
- au 40 boulevard Haussmann (9e),
- au 77 boulevard du Montparnasse
- et dans le quartier de Bercy (26 rue des Pirogues de Bercy, 12e).

Malgré l'explosion du téléphone mobile (61,4 millions de lignes mobiles selon l'Arcep) qui a fait chuter le nombre de cabines en France, Orange indique qu'il dispose encore de 145 000 cabines téléphoniques réparties sur tout le territoire, pour 6 à 7 millions d'utilisateurs. Dans le cadre du service universel, l'opérateur a obligation d'en maintenir 45 000.

Orange arrête de vendre ses offres RTC à dater du 15 novembre

L'opérateur Orange profite de l'annonce de l'Arcep sur les premières zones dans lesquelles le RTC sera remplacé par l'IP pour indiquer qu'il ne commercialisera plus que des offres de téléphonie fixe basées sur...

le 29/10/2018, par Nicolas Certes, 233 mots

Keyyo bientôt dans le giron de Bouygues Telecom

Pour se renforcer sur le marché des TPE et des PME, Bouygues Telecom prépare le rachat de l'opérateur Keyyo, spécialisé dans les services tout-IP. L'opérateur téléphonie et Internet Keyyo est en passe de...

le 25/10/2018, par Serge LEBLAL, 207 mots

L'ICANN a commencé le déploiement du DNS Root KSK

L'organisme Internet Corporation for Assigned Names and Numbers a entamé le 11 octobre le déploiement du DNS Root KSK, la paire de clés servant à sécuriser les serveurs à la base de l'Internet. Une opération...

le 17/10/2018, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 708 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »