Palo Alto Networks étend son partenariat avec Google Cloud - Actualités RT Sécurité

Palo Alto Networks étend son partenariat avec Google Cloud

le 13/12/2018, par Eleanor Dickinson, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Sécurité, 265 mots

Palo Alto Networks va s'appuyer sur Google Cloud Platform pour exécuter plusieurs services en cybersécurité fournis dans le cloud.

Palo Alto Networks étend son partenariat avec Google Cloud

Google et Palo Alto Networks ont élargi leur partenariat en matière de cybersécurité dans la perspective de délivrer de nouveaux services cloud. Dans le cadre ce partenariat, Palo Alto Networks utilisera la plateforme GCP de Google pour faire tourner certains services fournis dans le Cloud. En particulier, la plate-forme de Google sera utilisée pour exécuter le produit d'analyse et d'automatisation du fournisseur de services de cybersécurité. Palo Alto Networks prévoit également d'exécuter son service GlobalProtect Cloud de protection des utilisateurs mobiles et distants sur Google Cloud Platform.

Toujours dans le cadre de ce partenariat, Google proposera à ses clients l'offre de sécurité RedLock de Palo Alto Networks, qui apporte des capacités d'analyse, de détection et de réponse avancées pour protéger des risques liés au cloud. RedLock a été acquis début octobre par Palo Alto Networks pour 173 millions de dollars. Le partenariat prévoit aussi l'intégration d'autres outils d'analyses axés sur la sécurité dans GCP, de même que des audits de conformité automatisés.

De l'innovation continue avec Google Cloud

« L'innovation continue que nous apportons avec l'équipe Google Cloud nous permet d'offrir à nos clients communs la meilleure sécurité pour leur environnement GCP », a déclaré Varun Badhwar, vice-président senior des produits et de l'ingénierie pour la sécurité du cloud public chez Palo Alto Networks et cofondateur de RedLock. « Nos offres de sécurité et de prévention des menaces simplifient la vie des équipes de sécurité et de conformité, et protègent les clients en empêchant la réussite des cyberattaques », a-t-il ajouté.


L'avenir du controversé site Pwnhead en question

La question de l'avenir du site Pwnhead, qui répertorie et classe les chercheurs et les conférences sur la sécurité, se pose déjà, deux semaines à peine après son lancement, après les réactions négatives des...

le 16/01/2019, par George Nott, CIO Australie (adaptation Jean Elyan), 910 mots

Cisco met a jour un correctif critique pour son gestionnaire PLM

En fin de semaine dernière, Cisco a livré la mise à jour d'un patch destiné à corriger une vulnérabilité SQL critique dans Cisco Prime License Manager (PLM). Selon Cisco, la faille pouvait permettre à des...

le 24/12/2018, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 284 mots

Test CyCognito, solution de monitoring de la cybersécurité en continu

La plate-forme CyCognito analyse les réseaux comme le font les pirates informatiques, c'est à dire depuis l'extérieur, sans aucune aide et sans profiter d'une règle favorable aménagée dans le processus...

le 19/12/2018, par John Breeden II, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1261 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »