Recrudescence des pourriels en France, selon Secuserve - Actualités RT Sécurité

Recrudescence des pourriels en France, selon Secuserve

le 29/12/2006, par Cyrille CHAUSSON, Sécurité, 220 mots

Bilan noir pour les pourriels en France. Selon une étude publiée par Secuserve, société française spécialisée dans la sécurisation des emails, 95 % des messages électroniques échangés en décembre 2006 en France sont des pourriels. En décembre 2005, cette proportion atteignait déjà la barre des 80%. Cette tendance s'inscrit dans un contexte où l'email demeure une des principales sources d'échanges des entreprises. En moyenne, un salarié français a reçu 92 emails en décembre 2006, contre 56 en 2005 (pourriels compris). Mais cette hausse serait en partie expliquée, non pas par la progression de seuls messages véritables, mais par le doublement d'envoi de pourriels sur la période. Et ce ne serait qu'un début. "Nous prédisons en 2007 que le seuil des 99% de Spams sera atteint", commente, alarmiste, Philippe Rèbre, directeur technique chez Secuserve. Secuserve justifie cette progression d'abord par une quantité d'envois de type viral, résultant de PC zombies (à 30%), puis par l'apparition d'une nouvelle forme de pourriel baptisée Spam Image, qui passe outre les blocages mis en place par les systèmes anti-spams. "Il s'agit d'un message contenant une image dans laquelle est imbriqué du texte avec des fonds et caractères variables. Ce qui rend très difficile leur détections par les moyens classiques", explique Secuserve. Les PC Zombie, quant à eux, sont des ordinateurs de particuliers sur lesquels sont installés des malwares servant de relais d'envoi. Une opération invisible pour l'utilisateur.

Centreon donne une autonomie de supervision aux sites distants

Solution de superversion centralisée des équipements connectés sur IP, le logiciel open source Centreon s'est complété d'un Remote Server qui apporte une autonomie aux implantations délocalisées. Une avancée...

le 06/11/2018, par Maryse GROS, 647 mots

Assises de la Sécurité 2018 : L'ANSSI encourage l'analyse de risques

Lors de son discours inaugural des Assises de la sécurité, le directeur général de l'ANSSI Guillaume Poupard a insisté sur la généralisation de l'analyse de risque numérique au sein des entreprises. Le Cloud...

le 12/10/2018, par Jacques Cheminat, 818 mots

Airbus et Atos fourniront la pile cyberdéfense des institutions...

Airbus Cybersecurity et Atos viennent d'être retenus pour 6 ans par le Conseil de l'UE comme fournisseurs privilégiés de solutions de sécurité. Ils vont déployer une cyberprotection sur les systèmes...

le 10/10/2018, par Maryse GROS, 278 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »