RIM et NTP concluent leur différend avec un gros chèque

le 07/03/2006, par Vincent Delfau, RFID, 160 mots

Le différend entre RIM et NTP, engoncés dans un interminable procès pour des violations de brevets, vient de trouver un aboutissement amiable. Le groupe canadien pourra ainsi continuer de proposer son service Blackberry contre le versement d'une somme de 612,5 M$ à NTP. L'affaire menaçait grandement RIM de devoir cesser la distribution de Blackberry sur le marché américain et de tirer ainsi un trait sur 70 % de son chiffre d'affaires. En dépit d'un procès engagé depuis quatre ans, de nombreux analystes s'attendaient à un règlement amiable, estimant que RIM n'aurait pas risqué l'arrêt de son service ni forcé ses utilisateurs à télécharger un dérivatif pour son logiciel. RIM avait estimé avoir recruté 70 000 abonnés de moins que prévu au cours du trimestre clos le 4 mars. Un différentiel essentiellement dû à l'incertitude planant autour du différend opposant RIM et NTP. Les revenus de ce quatrième trimestre sont restés stables par rapport au troisième, à 560 M$, mais inférieurs aux prévisions qui s'élevaient entre 590 et 620 M$.

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...