SFR : un CA en baisse de 11,3% au S1 2013, la moitié pour des raisons règlementaires - Actualités RT Opérateurs/FAI

SFR : un CA en baisse de 11,3% au S1 2013, la moitié pour des raisons règlementaires

le 29/08/2013, par Didier Barathon, Opérateurs/FAI, 222 mots

SFR : un CA en baisse de 11,3% au S1 2013, la moitié pour des raisons règlementaires

Vivendi maison mère de SFR publie ses résultats semestriels, à l'intérieur de ce document figurent ceux de SFR. Le chiffre d'affaires des six premiers mois de l'année s'établit pour SFR à 5,108 milliards d'euros, en baisse de 11,3% « en raison de l'impact des baisses de prix liées au contexte concurrentiel et des diminutions de tarifs imposées par les régulateurs (*). Hors impact des décisions règlementaires, le chiffre d'affaires recule de 7,9% ».

Vivendi cite quatre mesures qui ont eu des effets défavorables :

. baisse de 33 % des prix régulés de terminaison d'appels mobile intervenue le 1er juillet 2012, puis de 20% le 1er janvier 2013,

. baisse de 33 % des prix des terminaisons d'appels SMS intervenue le 1er juillet 2012,

. baisse de tarifs en itinérance mobile le 1er juillet 2012,

. baisse de 50% du prix de la terminaison d'appel fixe le 1er juillet 2012 et de 47% le 1er janvier 2013.  

SFR révise légèrement sa prévision d'EBITDA pour l'ensemble de l'exercice à 2,8 milliards d'euros. La taxe Copé (taxe sur les revenus des opérateurs décidée en 2009 pour compenser la baisse de la pub sur le service public télévisuel) est mise en cause.

On remarque que cette communication intervient au lendemain de celle du Groupe Bouygues, pénalisé comme Vivendi par sa filiale télécoms. Les deux opérateurs ont un autre point commun, avec l'accord signé le 22 juillet dernier pour mutualiser une partie de leurs réseaux mobiles.

 en photo : Jean-Yves Charlier, PDG de SFR

9 opérateurs, principalement européens, créent une alliance contre...

Une alliance se noue entre opérateurs pour s'échanger les meilleures innovations afin de contrer les OTT (over the top content). Ces nouveaux concurrents font peur aux opérateurs télécoms en empruntant leur...

le 16/02/2016, par Didier Barathon, 377 mots

Le démantèlement de Bouygues Télécom va réduire la concurrence

Ce mardi, le projet de vente de Bouygues Télécom devrait être annoncé, une vente qui se traduira par un démantèlement, Orange ne pouvant pour des raisons de règles concurrentielles, reprendre la totalité du...

le 15/02/2016, par Didier Barathon, 602 mots

ZTE s'investit plus fortement en France

Depuis dix ans, l'équipementier réseau ZTE est implanté en France. Il affiche des ambitions en particulier dans les systèmes radio, les smart cities, les collectivités locales, que ce soit aux côtés des RIP ou...

le 10/02/2016, par Didier Barathon, 372 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »