Smartphones - photos reflex, objets connectés : Huawei c'est aussi du grand public - Actualités RT Mobiles

Smartphones - photos reflex, objets connectés : Huawei c'est aussi du grand public

le 05/05/2015, par Didier Barathon, Mobiles, 547 mots

Au plan mondial l'activité grand public de Huawei représente le quart de son chiffre d'affaires. En Europe c'est encore émergent, mais le géant chinois se donne les moyens en innovations et en marketing pour les promouvoir.

Smartphones - photos reflex, objets connectés : Huawei c'est aussi du grand public

Oublié le gigantisme, Huawei fait dans le feutré. C'est une galerie d'art près des Arts et Métiers en plein Paris qui abrite pour quelques jours les innovations les plus marquantes du constructeur chinois. Une galerie qui expose des photos, réalisables avec les nouveaux smartphones, présente ces terminaux ainsi que des bracelets comme dans un grand magasin ou une boutique spécialisée. Elle installe dans des vitrines sous verre, comme dans une bijouterie, les montres connectées. 

Le smartphone présenté, c'est le P8 avec plusieurs déclinaisons, mais une innovation, sur laquelle mise le constructeur, une fonction photo reflex. Avec ce terminal on peut faire aussi bien qu'avec un appareil photo reflex. Il comprend une fonction low light (basse luminosité). « On est pas dans la course aux pixels » précise Denis Morel, Vice President Business Devices chez  Huawei France, mais dans la qualité de la photo. On fait de petits logiciels qu'on développe nous-mêmes pour améliorer cette qualité".

Sur le même sujetDes applications Android et iOS sur le store Windows en fin d'annéeLe P8 peut faire le montage

Le terminal dispose aussi d'une fonction « groufie », pour faire plus facilement des selfies de groupe. Il retravaille certains éléments (corriger les cheveux blancs !). Un « mode réalisateur » permet de filmer la même scène avec quatre autres terminaux sous Android. La fonction permet de les contrôler. Ensuite, le P8 peut faire le montage et présenter une galerie photo d'un évènement pris sous plusieurs angles. L'idée est claire, montrer que Huawei mise sur l'innovation, à la fois au sens technologique et utilisateur, en trouvant ce qui permet de faciliter la vie de l'utilisateur et d'apporter un « plus », alors que Huawei est un challenger sur le marché.

Les P8 précise Vincent Vantilcke, directeur marketing de Huawei France, sera disponible chez tous les opérateurs fin mai, une révolution pour la distribution Huawei. Double révolution, puisque son ambition est de pousser les ventes de produits premium qui représentent 18% des ventes grand public et doivent passer à 30.

Des bracelets qui font oreillette bluetooth

D'autres produits sont présentés qui ne seront pas commercialisés tout de suite en France. Des bracelets permettent de compter les pas mais font aussi lecteur MP3 4 giga, on peut les transformer en oreillette bluetooth. Cette oreillette c'est le dessus du bracelet qui s'ôte facilement. Les bracelets gèrent aussi le sommeil, permettent de savoir si on  a trop ou pas assez dormi. Ils sont waterproof (pour la douche mais pas pour la plongée).

« Le marché des objets connectés est certes émergent, mais il est surtout abordé de manière très technologique, analyse Vincent Vantilcke, ce qui nous intéresse, nous, c'est l'expérience utilisateurs ». Exemple, la montre Huawei est une vraie montre dans tous ses aspects, avec un bracelet cuir s'il le faut, mais en tournant le cadran on accède aux fonctions connectées, une vraie montre qui donne l'heure et fait beaucoup plus. « On l'a rend intelligente, mais c'est d'abord une montre ». Avec un capteur de peau en six axes qui va détecter les informations utiles pour observer votre état de forme. Pas encore commercialisée en France. Huawei doit se doter d'un circuit de distribution tout à fait nouveau pour cette activité, mais état donné son appétit, le constructeur ne saurait tarder. 

Le smartphone pliable de Samsung est encore immature

Un smartphone pliable ? Mille fois non ! Apple a eu raison d'attendre avant de livrer un iPhone pliable. À une semaine de la commercialisation du Galaxy Fold, Samsung aurait sans doute préféré rédiger un...

le 19/04/2019, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1112 mots

Qualcomm mène la danse sur le marché des modems 5G

La domination de Qualcomm est-elle inévitable ? La question se pose après le retrait de son principal concurrent du marché des modems 5G pour smartphone. Alors que l'on s'attendait à une longue bataille entre...

le 18/04/2019, par Qualcomm a déjà annoncé un modem 5G Snapdragon X55 de seconde génération pouvant atteindre des vitesses de 7 Go/s. (Crédit Qualcomm), 605 mots

Webex accueille de nouvelles fonctions grâce à l'IA

Amy Chang, la nouvelle responsable de la collaboration de Cisco, veut rationaliser l'expérience utilisateur de la vidéoconférence et de la conférence vocale sous Webex. Cisco a ajouté des fonctions...

le 26/03/2019, par Matthew Finnegan, Computerworld (adaptation Jean Elyan), 905 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...