Sophos met l'accent sur les services de sécurité pour PME - Actualités RT Sécurité

Sophos met l'accent sur les services de sécurité pour PME

le 02/02/2007, par Eddye Dibar, Sécurité, 250 mots

Sophos met l'accent sur les services de sécurité pour PME

L'ES1000 de Sophos est une solution de protection de la messagerie, optimisée, selon l'éditeur, pour les entreprises de moins de 1000 employés. La mission de cette appliance consiste à bloquer les logiciels malveillants, les applications indésirables et le spam, dès l'entrée de la passerelle de la messagerie. Sophos assure d'ailleurs que son moteur anti-spam bloque, en moyenne, 98,9% des spam. En plus, avec cette solution, les entreprises ont à disposition un service de contrôle de l'état du système 24 heures sur 24, une console de gestion Web sécurisée ainsi que l'accès à des mesures prédictives de la capacité et de la disponibilité du système. «Cette appliance peut être administrée à la demande de l'entreprise. Il s'agit d'une maintenance à distance dont la session est trois heures maximum», explique Michel Lanaspèze, directeur marketing et communication Sophos France. Il poursuit : «l'administrateur a la possibilité d'avoir accès à un rapport qui indique en détail toutes les opérations que notre support mène sur sa machine. C'est assez rassurant pour les PME». Enfin, la quarantaine est embarquée dans l'appliance. Les messages suspects sont stockés sur un disque de 160 Go de capacité. Ainsi les utilisateurs qui le souhaitent peuvent consulter les massages bloqués, à tout moment. L'ES1000 coûte 2750 E HT. Ce prix comprend la maintenance matérielle ainsi que son remplacement en cas de panne, sans compter la licence. Cette dernière revient à 18,27 euros HT par utilisateur et par an, sur une base de 3 ans de licence, pour 100 utilisateurs. Le prix est dégressif à mesure que la licence gère davantage d'utilisateurs.

Centreon donne une autonomie de supervision aux sites distants

Solution de superversion centralisée des équipements connectés sur IP, le logiciel open source Centreon s'est complété d'un Remote Server qui apporte une autonomie aux implantations délocalisées. Une avancée...

le 06/11/2018, par Maryse GROS, 647 mots

Assises de la Sécurité 2018 : L'ANSSI encourage l'analyse de risques

Lors de son discours inaugural des Assises de la sécurité, le directeur général de l'ANSSI Guillaume Poupard a insisté sur la généralisation de l'analyse de risque numérique au sein des entreprises. Le Cloud...

le 12/10/2018, par Jacques Cheminat, 818 mots

Airbus et Atos fourniront la pile cyberdéfense des institutions...

Airbus Cybersecurity et Atos viennent d'être retenus pour 6 ans par le Conseil de l'UE comme fournisseurs privilégiés de solutions de sécurité. Ils vont déployer une cyberprotection sur les systèmes...

le 10/10/2018, par Maryse GROS, 278 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »