Tandberg assoit sa stratégie LTO

le 12/06/2006, par Eddye Dibar, Opérateurs/FAI, 232 mots

Un an après son chargeur intégrant le lecteur de bande LTO2, Tandberg Data lance le chargeur du même type, pour bandes LTO1 : le 220LTO. « Nous avons d'abord commercialisé le lecteur LTO2 demi-hauteur car nous étions sûrs de capter le marché », explique Jan Hillebrandt, directeur avant-ventes pour l'Europe de Sud chez Tandberg Data. Il précise : « LTO1 fait partie de notre stratégie de développement. De plus, un lecteur de bandes LTO3 demi-hauteur arrivera à la fin de cette année, voire au début de 2007. Ainsi, nous aurons une gamme physique complète couvrant la technologie LTO ». Surtout, Tandberg a fait du recyclage : « nous avons réutilisé la technologie du LTO2 pour développer le lecteur LTO1, excepté la tête de lecture qui a ses propres caractéristiques », reconnaît Jan Hillebrandt. « Nous avons donc moins investi dans le développement et pouvons proposer ce produit à un prix très intéressant, aussi bien en lecteur stand alone qu'intégré dans le chargeur automatique », expose-t-il. Le lecteur LTO1 seul, dans sa version interne (à intégrer dans un châssis) coûte 875 euros HT. Le chargeur 220LTO coûte quant à lui 1920 euros HT. Tous deux s'adressent au marché des TPE / PME. « LTO1 s'attaque à un marché auquel il n'avait jusqu'alors pas accès. Il vient concurrencer les technologies DLT, AIT et VXA », ajoute Jan Hillebrandt. La capacité du 220LTO est de 800 Go en natif, avec une vitesse de transfert de 16 Mo/s. Ces performances sont doublées en compression.

Clap de fin pour le Cebit

Créé en 1986, le Cebit de Hanovre, salon consacré aux technologies informatiques et de télécommunications, vient d'être arrêté par ses organisateurs. Il n'y aura pas d'édition 2019. Les thématiques couvertes...

le 30/11/2018, par Maryse GROS, 410 mots

Orange arrête de vendre ses offres RTC à dater du 15 novembre

L'opérateur Orange profite de l'annonce de l'Arcep sur les premières zones dans lesquelles le RTC sera remplacé par l'IP pour indiquer qu'il ne commercialisera plus que des offres de téléphonie fixe basées sur...

le 29/10/2018, par Nicolas Certes, 233 mots

Keyyo bientôt dans le giron de Bouygues Telecom

Pour se renforcer sur le marché des TPE et des PME, Bouygues Telecom prépare le rachat de l'opérateur Keyyo, spécialisé dans les services tout-IP. L'opérateur téléphonie et Internet Keyyo est en passe de...

le 25/10/2018, par Serge LEBLAL, 207 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »