Verizon va introduire des fonctions de sécurité dans son projet SDN - Actualités RT Sécurité

Verizon va introduire des fonctions de sécurité dans son projet SDN

le 02/09/2015, par Jeremy Kirk, IDG NS, Sécurité, 443 mots

Au mois d'avril (*), Verizon a déclaré qu'il allait vers une architecture de réseau SDN, en collaboration avec des partenaires tels que Cisco, Alcatel-Lucent, Ericsson, Juniper et Nokia. Avec ces sociétés, Verizon a créé un document d'architecture, qui décrit les spécifications de l'interface et les architectures de référence souhaitées pour son SDN.

Verizon va introduire des fonctions de sécurité dans son projet SDN

Verizon va proposer un service de pare-feu virtuels à travers son réseau mondial, d'ici la fin du mois. C'est un élément dans son évolution vers le SDN, le Software Defined Networking. L'objectif est d'aider les entreprises, telles que les industriels ou la grande distribution, qui peuvent avoir des besoins réseaux dans des endroits éloignés, à disposer d'une meilleure sécurité lors de la connexion de leurs applications au réseau d'entreprise, a souligné Shawn Hakl, directeur des plates-formes réseau et des services gérés de Verizon Enterprise Solutions.

Sur le même sujetSécurité : Cisco écrase le marché, CheckPoint, Palo Alto, Fortinet ont su innoverVerizon veut attirer des entreprises utilisant des couches réseaux de niveau 3 et nécessitant une connexion meilleure et plus fiable pour les personnes utilisant des applications mobiles. Les utilisateurs mobiles vont pouvoir se connecter à tout réseau disponible et ensuite basculer sur le réseau privé de Verizon. Les applications peuvent se connecter en toute sécurité, le trafic est filtré par les inspections de sécurité habituelles avant de passer dans le réseau de l'entreprise. "Vous pouvez donc vous assurer que votre transaction est bel et bien sécurisée", estime Shawn Hakl. "Vous pouvez établir un tunnel chiffré pour ce dispositif et vous assurer que les données ne sont pas exposés".

SDN et WAN SD au menu de Verizon

Verizon est l'un des grands opérateurs mondiaux travaillant sur le SDN afin d'apporter plus de flexibilité pour les services offerts aux clients, et ce, pour un prix inférieur. La semaine dernière, Verizon a présenté un produit de type WAN SD, qui permet aux entreprises de mettre en place un réseau point à point. Plutôt que de le faire dans les limites d'un équipement physique, mis en place à la périphérie du réseau, les administrateurs obtiennent un contrôle plus fin sur le routage, pour une meilleure performance de l'application.

Shawn Hakl explique que le SDN se révélera tout aussi perturbateur pour le réseau que la virtualisation le fut pour les centres de données. Le SDN offre des avantages aussi bien en termes de coûts que de management du réseau. Les éléments du réseau physique peuvent, dans certains cas, être remplacés par des éléments virtualisés qui peuvent être gérés de manière centralisée. Le SDN permet aux administrateurs d'agir avec plus de souplesse afin de modifier plus rapidement leur réseau.

(*) voir notre article du 30 avril dernier

En illustration : Shawn Hakl, directeur des plates-formes réseau et des services gérés de Verizon Enterprise Solutions présente l'offre sécurité SDN de l'opérateur

Les fuites de données en baisse en 2018

Selon un rapport de Risk Based Security, en 2018, il y a eu moins d'atteintes à la vie privée et moins de fuites de documents, évaluées à un total de 5 milliards, mais il est difficile de dire si cet impact...

le 18/02/2019, par Lucian Constantin, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 899 mots

VPN gratuit : Opera fait son come-back sur Android

Après avoir fermé en 2018 son application de tunnel privé virtuel pour iOS et Android, Opera remet finalement le couvert avec un VPN gratuit pour un usage illimité. Quand, l'an dernier, Opera a annoncé la...

le 15/02/2019, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 167 mots

Test FastestVPN : pas vraiment le plus rapide, et alors ?

Malgré son nom, il ne faut pas s'attendre à des vitesses fulgurantes avec FastestVPN. Cependant, son prix est abordable, et sur le papier, la promesse de confidentialité est rassurante. De plus, la limite de...

le 13/02/2019, par Ian Paul, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 969 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »