Verizon vendrait son activité entreprise pour 10 milliards de dollars - Actualités RT Opérateurs/FAI

Verizon vendrait son activité entreprise pour 10 milliards de dollars

le 09/11/2015, par Didier Barathon, Opérateurs/FAI, 334 mots

Au mois de février dernier, Verizon a vendu des activités fixes pour les particuliers à Frontier Communications pour 10,54 milliards de dollars. Des activités situées uniquement aux Etats-Unis, ensuite l'opérateur a cédé  des relais pour plus de cinq milliards de dollars.

Verizon vendrait son activité entreprise pour 10 milliards de dollars

Selon l'agence Reuters, Verizon cherche peut-être à se défaire de son activité de l'entreprise pour 10 milliards de dollars (9,3 milliards d'euros). Une activité issue de MCI, société rachetée par Verizon en 2006. Selon l'opérateur, elle opère dans 140 pays et concerne 99% des sociétés du Fortune 500. C'est cette activité entreprise qu'on retrouve en Europe, avec des offres en communications longue distance, communications unifiées, cloud computing et sécurité. 

La vente comprendrait également, toujours selon Reuters, les activités de Terremark, filiale acquise en 2011 pour 1,4 milliard de dollars. Cette société opère des centres de données. Mais Terremark n'a pas permis à Verizon de répondre à toutes ses ambitions dans le cloud computing.

Verizon se replie sur les particuliers

Verizon se replierait sur les Etats-Unis et les particuliers. Son réseau FiOS fibre-to-the-home compte 6,9 millions de clients Internet et 5,8 millions d'abonnés à la télévision. Verizon Wireless (la partie mobiles) sert 110,8 millions de connexions, ce qui en fait l'un des deux grands opérateurs aux Etats-Unis. Verizon et récemment réoriente ses activités vers les services mobiles et les appareils connectés pur l'Internet des objets.

Toujours selon Reuters, aucun accord n'est imminent. Les actifs des services aux entreprises pourraient être difficiles à scinder et un acquéreur éventuel devrait sans doute conclure des accords commerciaux avec le groupe, ont expliqué certaines des sources de l'agence financière. Citigroup conseille Verizon sur la possibilité d'une vente de ces activités, qui réalisent un excédent brut d'exploitation (Ebitda) annuel d'environ deux milliards de dollars.
L'opérateur CenturyLink a eu des discussions plus tôt cette année en vue du rachat de certains actifs de Verizon, mais aucun accord n'a pu être conclu. CenturyLink a annoncé cette semaine qu'il étudiait différentes options pour ses propres centres de données, y compris celle d'une vente.

En photo : en Europe, Verizon est uniquement sur le marché des entreprises internationales

Circet croque Cableven pour accélérer son essor en Europe

En plein développement hors des frontières européennes, l'intégrateur d'infrastructures de réseaux varois Circet poursuit sa stratégie d'expansion géographique en mettant la main sur Cableven, un opérateur...

le 03/01/2019, par Véronique Arène, 338 mots

Clap de fin pour le Cebit

Créé en 1986, le Cebit de Hanovre, salon consacré aux technologies informatiques et de télécommunications, vient d'être arrêté par ses organisateurs. Il n'y aura pas d'édition 2019. Les thématiques couvertes...

le 30/11/2018, par Maryse GROS, 410 mots

Orange arrête de vendre ses offres RTC à dater du 15 novembre

L'opérateur Orange profite de l'annonce de l'Arcep sur les premières zones dans lesquelles le RTC sera remplacé par l'IP pour indiquer qu'il ne commercialisera plus que des offres de téléphonie fixe basées sur...

le 29/10/2018, par Nicolas Certes, 233 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »