Verodin passe dans le giron de FireEye - Actualités RT Sécurité

Verodin passe dans le giron de FireEye

le 29/05/2019, par Nicolas Certes, Sécurité, 234 mots

La société éditrice de solutions de cybersécurité FireEye vient de conclure l'acquisition de Verodin pour 250 M€. Sa plateforme de surveillance des outils de sécurité sera intégrée à certains outils de FireEye, mais pourra toujours être utilisée séparément.

Verodin passe dans le giron de FireEye

FireEye vient d'annoncer l'acquisition de Verodin pour la somme de 250 millions de dollars. Cette société, fondée en 2014, développe une plateforme d'inspection et de validation des outils de cybersécurité. Sa technologie identifie les mauvaises configurations des équipements, les changements au sein de l'environnement informatique, etc. Couplée à la solution d'orchestration de la sécurité FireEye Helix, Verodin apporte cet aspect de contrôle des équipements de sécurité. Les clients pourront également mettre en oeuvre les solutions de mesure et de validation de la cybersécurité de Verodin « as a service » via le service FireEye Managed Defense et le service automatisé Expertise On Demand.

La plate-forme Verodin complète les produits de cybersécurité et les services technologiques existants de FireEye en ce qu'elle permet aux entreprises d'identifier les risques dans leurs contrôles de sécurité avant qu'une brèche ne se produise et d'adapter rapidement leurs défenses à l'évolution des menaces. Les solutions Verodin continueront d'être disponibles séparément auprès des revendeurs Verodin, ainsi que par l'intermédiaire de la communauté mondiale des partenaires de distribution FireEye. Ce dernier dit s'attendre à ce que l'intégration de la start-up à son portefeuille génère environ 20 millions de dollars de facturations cette année.

Sodinokibi, le ransomware qui rapporte des millions de dollars

Des chercheurs en sécurité estiment que, d'après les portefeuilles bitcoins qu'ils ont pus tracer, les créateurs du ransomware Sodinokibi, cousin de GrandCrab, ont empoché au moins 4,5 millions de dollars. En...

le 15/10/2019, par Lucian Constantin, CSO (adapté par Jean Elyan), 709 mots

VMware crée une unité de sécurité intégrée basée sur la technologie...

La technologie de sécurité cloud native aux points terminaux de l'entreprise de cybersécurité Carbon Black, acquise pour 2,1 milliards de dollars, va permettre à VMware d'offrir une sécurité intégrée plus...

le 11/10/2019, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 840 mots

Le groupe Cobalt à l'origine des attaques Magecart

Selon des chercheurs, les attaques de skimming de Magecart sont imputables aux cybercriminels du groupe Cobalt (alias Carbanak). Ce qui voudrait dire que Cobalt, dont les cyberattaques ont permis d'extorquer...

le 04/10/2019, par Lucian Constantin / IDG News Service (adaptation : M.G.), 753 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...