Scandale du Crédit Mutuel : la CNIL contrôle le groupe - Actualités RT Sécurité

Scandale du Crédit Mutuel : la CNIL contrôle le groupe

le 03/01/2012, par Bertrand LEMAIRE, Sécurité, 209 mots

L'absence de sécurisation des données sensibles des clients est une infraction à la Loi Informatique et Liberté dont le Crédit Mutuel pourrait s'être rendu coupable.

Scandale du Crédit Mutuel : la CNIL contrôle le groupe

L'hebdomadaire satirique Le Canard Enchaîné a révélé dans son édition du 28 décembre 2011 (page 4) de graves défauts de sécurisation dans le système d'information du groupe Crédit Mutuel. La CNIL a signalé lundi 2 janvier qu'elle avait engagé dès le lendemain, 29 décembre, un contrôle inopiné sur place. L'autorité administrative indépendante est actuellement en train d'analyser les résultats de son contrôle et pourrait prochainement prononcer des sanctions contre le groupe bancaire mutualiste, comme la loi le lui permet depuis 2004.

Selon les révélations publiées dans Le Canard Enchaîné, un réseau informatique commun aurait été mis en place entre toutes les entreprises du groupe Crédit Mutuel, y compris les entreprises de presse récemment rachetées (Dernières Nouvelles d'Alsace, Bien Public, Dauphiné Libéré, etc.). Or une mauvaise configuration des droits d'accès et des raccourcis de l'intranet permettrait à des membres des rédactions d'accéder librement aux données personnelles sensibles des clients de la banque ainsi qu'à des échanges confidentiels par e-mail.

Les informations concernées étant particulièrement sensibles, la faute commise serait extrêmement grave si les faits étaient avérés. La loi Informatique et Liberté impose en effet une obligation de sécurisation des données personnelles.

Comment prévenir une rupture VPN avec IPv6

Si les VPN d'accès à distance ne sont pas correctement configurés, le trafic IPv6 de périphériques distants peut échapper aux contrôles de sécurité de l'entreprise. Les entreprises qui ne savent pas...

le 17/10/2019, par Scott Hogg, Network World (adaptation Jean Elyan), 1217 mots

Sodinokibi, le ransomware qui rapporte des millions de dollars

Des chercheurs en sécurité estiment que, d'après les portefeuilles bitcoins qu'ils ont pus tracer, les créateurs du ransomware Sodinokibi, cousin de GrandCrab, ont empoché au moins 4,5 millions de dollars. En...

le 15/10/2019, par Lucian Constantin, CSO (adapté par Jean Elyan), 709 mots

VMware crée une unité de sécurité intégrée basée sur la technologie...

La technologie de sécurité cloud native aux points terminaux de l'entreprise de cybersécurité Carbon Black, acquise pour 2,1 milliards de dollars, va permettre à VMware d'offrir une sécurité intégrée plus...

le 11/10/2019, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 840 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...