AT&T vend ses services et ses applications managés à IBM

le 23/12/2015, par Didier Barathon, Opérateurs/FAI, 423 mots

AT&T et IBM expliquent vouloir d'élargir leur relation à long terme, AT&T cédant  son activité d'hébergement à IBM. Une activité difficile à maintenir pour les opérateurs télécoms.

AT&T vend ses services et ses applications managés à IBM

Après la conclusion de l'accord, IBM fournira les applications et les services gérés, actuellement fournis par AT&T, les offres seront alors "alignées" avec son propre portefeuille de services de cloud computing. En plus, IBM va récupérer l'équipement et l'espace d'accès dans les centres de données d'AT&T.

Cependant, AT&T ne quitte pas tout à fait l'activité d'hébergement et de services. L'opérateur va continuer de fournir des services de mise en réseau, y compris la sécurité, la mise en réseau par le cloud et la mobilité, services qu'il offre déjà. En outre, les deux sociétés vont travailler en étroite collaboration pour innover et offrir une gamme complète de solutions intégrées aux clients. AT&T a également continué à développer ses capacités de services gérés. Profitant de sa présence croissante dans le SDN et le NFV, il a ajouté en octobre une nouvelle fonction permettant à ses clients entreprise d'ajouter des fonctionnalités de réseau selon leurs besoins.

Des résultats contrastés

Les managed services continuent d'être une grande partie de l'activité et de la croissance des services aux entreprises pour AT&T. Au cours du troisième trimestre, il a remarqué que ses revenus dans le fixe comprenaient de l'Ethernet hébergé, du cloud, du VPN, et des services de sécurité qui ont  augmenté de 12,6 % par rapport à la même période de l'exercice précédent à 2,76 milliards de dollars. Ces résultats ont contribué pour AT & T à compenser une baisse de 8,7 % des recettes des services voix / données à 4,5 milliards de dollars.

L'accord a aussi quelques grandes implications pour IBM et les marchés de l'hébergement où il a une présence importante. IBM a indiqué que son chiffre d'affaires mondial de services technologiques a plongé de 10 % d'une année sur l'autre à 7,9 milliards de dollars. De même, son chiffre d'affaires mondial des services d'affaires a chuté de 13 % à 4,2 milliards de dollars.

John Dinsdale, analyste et directeur général de Synergy Research, explique que, tandis que les annonces faites par AT&T et IBM manquent de détails précis, elles montrent quand même  où se situent les défis pour les opérateurs télécoms, dans l'élaboration d'un cloud réussie et une stratégie d'accueil des services. Difficile quand ce n'est pas votre coeur de métier.

En photo : un accord qui masque un abandon par AT&T et les difficultés sur ce secteur de l'hébergement pour les opérateurs en général

La 5G privée se simplifie avec la start-up Ananki

Ananki espère attirer les entreprises vers la 5G en tant que service. Selon la start-up, elle est aussi simple à configurer que le WiFi et intègre des plateformes open source de l'Open Networking Foundation....

le 13/10/2021, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 516 mots

ThousandEyes au service de BT pour traquer les pannes

L'opérateur BT surveille et contrôle les pannes sur son réseau via la technologie ThousandEyes acquise par Cisco. Baptisée Cisco ThousandEyes Cloud and Internet Intelligence, la plateforme de surveillance de...

le 24/09/2021, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 266 mots

Le rapport de l'Anssi étrille Orange sur la panne des numéros...

Le rapport d'audit rendu par l'Anssi sur la gestion par Orange de la panne des numéros d'urgence du 2 juin 2021 éreinte l'opérateur historique. Commandes hasardeuses sur les équipements, lenteur dans la...

le 22/07/2021, par Jacques Cheminat, 579 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...