Awake Security racheté par Arista Networks

le 29/09/2020, par Jacques Cheminat, Sécurité, 287 mots

L'équipementier réseau Arista Networks a annoncé racheter Awake Security, spécialiste de la détection des menaces réseaux.

Awake Security racheté par Arista Networks

Présente à plusieurs niveaux, la cybersécurité est devenue un maillon essentielle des offres des acteurs IT. La partie réseau n'échappe pas à cette règle et le rachat d'Awake Security par Arista Networks le démontre. La start-up est spécialisée dans la détection des menaces réseaux. Pour cela, elle a développé une plateforme capable de trouver des malwares, mais aussi d'autres types de menaces comme le phishing ou l'usurpation d'identité.

La solution s'appuie sur des sondes logicielles placées sur le réseau d'entreprise et analyse le trafic de données avec de l'intelligence artificielle pour détecter des activités suspectes. La particularité d'Awake Security réside dans la méthode d'IA dite d'apprentissage fédéré. Contrairement aux autres outils de sécurité qui envoient les données réseaux dans un cloud pour analyse, la plateforme de la start-up effectue l'analyse sur la propre infrastructure des clients. Cette démarche assure une plus grande confidentialité des données d'activité réseau.

Montée en puissance de la détection des menaces par l'IA

La plateforme d'Awake Security intégrera le portefeuille d'Arista pour automatiser la détection des menaces réseaux. Ce type de produit répond à une forte demande des entreprises et la concurrence (HPE ou Juniper) dispose de solutions similaires à base d'IA.

Sur un plan financier, Arista n'a pas communiqué le montant de l'acquisition. Fondée en 2014, la start-up a réalisé plusieurs levées de fonds dont 36 millions de dollars en avril dernier. Depuis le début, elle a récolté 80 millions de dollars auprès de fonds d'investissement, comme Greylock Partners et Bain Capital Ventures. Awake Security était évaluée à 185 millions de dollars.

Tout savoir sur Azure Security Benchmark v2

Microsoft a ajouté des benchmarks de sécurité à Azure. Comment fonctionnent-ils et comment peuvent-ils vous aider à mieux comprendre votre posture de sécurité sur Azure ? 

le 22/10/2020, par Susan Bradley, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1398 mots

Les élections américaines de 2020 menacées par les réseaux de zombies

La date du 3 novembre, jour de l'élection présidentielle américaine, approche à grands pas, et l'imminence d'attaques basées sur Windows semble évidente. D'ailleurs, il n'est pas impossible que leur...

le 20/10/2020, par Preston Gralla, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1353 mots

Des attaques DDoS de plus en plus importantes selon Google Cloud

Google met en garde contre une augmentation exponentielle des volumes d'attaques DDoS et révèle les détails de l'attaque à 2,5 Tb/s en 2017.

le 19/10/2020, par Leon Spencer, IDG NS (adapté par Serge Leblal), 630 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...