Cisco mise sur le femtocell et acquiert Ubiquisys

le 03/04/2013, par Jean Pierre Blettner, GSM/3G/4G, 157 mots

Cisco mise sur le femtocell et acquiert Ubiquisys

Alors que la technologie femtocell peine à percer en France, de l'autre côté de l'océan Cisco estime que'elle vaut le coup et se porte acquéreur de Ubiquisys qui développe ce type de solutions. 

Les boîtiers d'Ubiquisys (Photo) délivrent des services 3G et LTE. Ces boîtiers sont l'équivalent de mini antennes 3G et LTE que l'on peut placer dans des entreprises ou au domicile des particuliers. Ils se raccordent à la liaison internet locale et permettent ainsi aux opérateurs mobiles de déployer de la capacité d'appels et de transferts de données supplémentaire.

Ces technologies 3G et LTE sont associées à de la connectivité Wifi.  Dans le même domaine, Cisco a acheté récemment Broadhop et Intucell. Les employés de Ubiquisys seront intégrés à la division « Service Providet Mobility Group », dirigée par Partho Mishra, vice président et directeur général. Pour l'acquisition de Ubiquisys, Cisco déboursera 310 millions de dollars en liquide et en frais d'intéressement des salariés afin de les retenir. 

La 6G accapare déjà les équipementiers

La technologie sans fil 6G ne sera peut-être pas disponible avant dix ans, mais l'on sait déjà qu'elle pourrait atteindre des vitesses de l'ordre du térabit, alimenter les appareils mobiles et permettre de...

le 07/04/2021, par Chris Nerney, Network World (adapté par Jean Elyan), 686 mots

Slicing : La virtualisation sans fil pour créer des services 5G et...

Qu'est-ce que le découpage du réseau (slicing) et comment utiliser efficacement la capacité sans fil des opérateurs pour mettre en place des réseaux virtuels qui répondent exactement aux besoins des clients ?...

le 10/02/2021, par Jon Gold, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1134 mots

5G en toute sécurité pour la SNCF à Nantes

En partenariat avec SFR, la SNCF expérimente depuis un an la 5G à Nantes. Outre un accroissement des débits, cette connectivité ne se fera pas sans cybersécurité. En 2019, la SNCF a lancé une expérimentation...

le 24/11/2020, par Bertrand LEMAIRE, 686 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...