Comment Good Technology attaque la base installée de BlackBerry

le 31/01/2014, par Claire Gerardin, Mobiles, 618 mots

Selon une étude menée récemment par Good Technology, 60% des 200 DSI interrogés ont prévu de migrer leurs plate-formes BlackBerry dans les trois à douze prochains mois. Les difficultés du constructeur canadien aiguisent les appétits encore faut-il aligner une réponse qui ne soit pas seulement agressive.

Comment Good Technology attaque la base installée de BlackBerry

L'éditeur Good Technology a mis en place cette semaine une offre de migration gratuite vers sa solution pour les clients de Blackberry qui ont prévu de changer de fournisseur. Elle est gratuite jusqu'au 30 juin prochain et permet d'accélérer les mouvements de migration ou de soulager les clients BlackBerry des coûts des contrats de maintenance en cours. Des contrats concernant les solutions BlackBerry Enterprise Server (en photo) et BlackBerry Enterprise Service. Good Technology en profite pour proposer aux clients BlackBerry de revoir leurs stratégies de mobilité. Elle assure être le seul sur le marché à proposer des solutions multi plateformes (BlackBerry, iOS, Android, Windows).

L'entreprise qualifie elle-même cette offre commerciale d'agressive.  « Nous n'attaquons pas BlackBerry, notre offre répond surtout à une forte accélération de la demande du marché pour transformer les stratégies mobiles et répondre aux nouveaux besoins des métiers, notamment avec l'émergence de l'utilisation professionnelle de la tablette, nous explique Florian Bienvenu, vice-président  Europe Centrale et Europe du Sud de l'éditeur. On est bien au-delà de l'offre traditionnelle MDM de BlackBerry. L'agressivité de notre offre concerne le tarif imbattable et la gratuité que nous proposons ».

Un risque minimal pour la sécurité des données

La réalité est évidemment moins simple, pour assurer une migration sur une nouvelle plate-forme les DSI ont besoin d'avoir l'assurance que cela soit fait avec un risque minimal pour la sécurité de leurs données. Ils veulent aussi une  continuité de l'activité qui soit garantie, le tout sans diminuer le niveau de qualité de l'expérience utilisateur. Good Technology répond qu'il a développé une architecture sécurisée avec laquelle les administrateurs BlackBerry sont déjà familiarisés, « c'est nous qui avons créé la technologie que BlackBerry utilise, ils ont licencié la technologie que nous avons créé » ajoute Florian Bienvenu. Pour sécuriser la messagerie et d'autres services, un unique port de pare-feu sortant est nécessaire, grâce à l'utilisation d'un serveur proxy situé dans le pare-feu.

De plus, la solution Good for Enterprise pour iOS et Android est certifiée EAL4+ (Evaluation assurance level) et utilise un cryptage conforme à la norme FIPS 140-2. La suite Good Collaboration assure la messagerie instantanée, l'accès à des serveurs SharePoint et aux espaces de fichiers partagés. Et la suite Good Dynamics prend en charge la sécurisation des applications et des données. Autant d'éléments qui devraient, selon Good Technology, rassurer les DSI.

Une console de management fiable

L'éditeur met également l'accent sur BoxTone for Good Service Manager qui a été développé pour supprimer tous les risques lors de la migration de milliers d'utilisateurs vers de nouveaux équipements. Cette console de management permet de suivre et de contrôler tous les mobiles et assure que ceux retirés des flottes sont bien supprimés. Avec elle, le personnel des centres de services peut rapidement résoudre les problèmes liés au support via un affichage de l'état des délais et de diagnostics automatiques. Enfin, il contrôle en temps réel les infrastructures Good Enterprise et BlackBerry pour garantir un niveau de service maximum (SLA) durant la transition.

Une opération qui sera suivie de près, non seulement en raison des difficultés de BlackBerry, d'autres entreprises sont rachetées ou convoitées donc la question de leur base installée se pose, mais aussi pour le sujet de la mobilité lui-même.  La gestion des flottes mobiles et le MDM ne sont pas des sujets suffisamment mûrs pour que migrer d'un fournisseur à un autre soit à même de répondre aux nouvelles questions qui se posent en termes de sécurité ou de satisfaction des nouveaux besoins des utilisateurs.





IDC pointe une baisse marquée des ventes de smartphones

En écoulant seulement 1,21 Md de terminaux l'an dernier, les fabricants de smartphones ont réalisé leur plus mauvaise résultat depuis 2013. La légère reprise prévue par IDC en 2023 semble compromise....

le 27/01/2023, par Fabrice Alessi, 498 mots

La fonction Talkie-Walkie arrive sur Teams

Microsoft a mis à jour son offre Teams avec une fonction de Talkie-Walkie. Par ailleurs, Viva s'intègre mieux avec des éditeurs comme Workday et Expressive. Ces évolutions sont une réponse aux demandes des...

le 17/01/2022, par Charlotte Trueman, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1263 mots

Apple prépare la disparition des SIM physiques sur ses iPhone

Si l'on en croît l'une des dernières rumeurs, le prochain iPhone fonctionnera sans carte SIM physique. Un pas de plus d'Apple vers un smartphone complètement hermétique. Il ne restera déjà pas grand-chose des...

le 30/12/2021, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 331 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...