France Telecom réaliserait 400 millions d'euros de marges indues grâce au dégroupage

le 10/06/2010, par EuroTMT, Opérateurs/FAI, 205 mots

France Telecom réaliserait 400 millions d'euros de marges indues grâce au dégroupage

(Source EuroTMT) Malgré deux échecs à l'Arcep, puis devant la Commission européenne, les opérateurs alternatifs ne désespèrent pas d'obtenir gain de cause dans le dossier des tarifs du dégroupage devant le Conseil d'Etat.

L'Aforst, l'association qui regroupe les concurrents de France Télécom, maintient son analyse qui aboutit à la conclusion que France Télécom réalise une marge indue de 400 millions d'euros par an au détriment des opérateurs alternatifs.

Si le conseil d'Etat leur donnait raison, la balle serait alors dans le camp de l'Arcep qui devrait décider s'il impose ou non à France Télécom le remboursement des montants trop-perçus. Mais les opérateurs alternatifs, qui estiment que ces sommes permettent à l'opérateur historique de financer ses investissements dans la fibre optique, ne seraient pas opposés à obtenir un droit d'usage sur le nouveau réseau.

Pour les opérateurs alternatifs, ce dossier est d'autant plus crucial qu'il considère que les surprofits réalisés par France Télécom dans le dégroupage limitent d'autant leur capacité à investir dans la fibre optique. Et la situation serait aggravée si l'Ifer (Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux) était intégré dans le calcul des coûts de l'opérateur historique. Une telle décision pourrait coûter à SFR et Iliad environ 50 millions d'euros chacun.

Crédits photo : D.R.

La FCC invitée à tester les interférences du WiFi 6E

Selon la NSMA, une association américaine qui scrute l'usage des fréquences radio, les réseaux sans fil des services publics, des services d'urgence et des autorités de transport pourraient être affectés par...

le 06/09/2022, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 606 mots

Accord sur les interférences 5G entre les FAI et la FAA américains

Les compagnies aériennes opérant aux Etats-Unis devront réparer ou remplacer les anciens systèmes qui pourraient être vulnérables aux interférences. De nouveaux équipements pour les anciens avions : telle est...

le 29/06/2022, par Jon Gold, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 574 mots

Orange confirme enfin l'arrivée de son DG Christel Heydemann

Le conseil d'administration d'Orange a recruté Christel Heydemann en tant que directrice générale et prendra ses fonctions le 4 avril prochain. Stéphane Richard reste président de l'opérateur, le conseil se...

le 28/01/2022, par Jacques Cheminat, 466 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...