La mutation du spam

le 21/11/2006, par Olivier Descamps, Sécurité, 149 mots

L'éditeur d'antispams IronPort publie les dernières statistiques de son centre opérationnel d'identification des menaces. Il relève en un an un bond de 421 % du taux de pourriels véhiculés sous forme d'images. Un courrier non sollicité sur quatre abandonne désormais la forme texte traditionnelle pour tromper plus facilement les logiciels de protection de la messagerie. Conséquence du succès des images : la taille moyenne des pourriels est passée de 8,9 Ko à 13 Ko. Le volume total de spam est quant à lui estimé à 61 milliards de messages par jour soit deux fois plus que l'année dernière à la même époque (presque trois fois plus si l'on considère la consommation de bande passante). « En raison de la prolifération du spam et du recul des taux d'interception, l'utilisateur moyen reçoit deux à trois fois plus de courriels indésirables depuis le début de 2006 », estime-t-on chez Ironport. L'éditeur revendique un taux de blocage du spam image de 98 %.

Le ransomware Hive contré par Europol et le FBI

Une opération d'envergure a été menée par les forces de police et de justice en Europe et aux Etats-Unis pour démanteler les activités liées au ransomware Hive. Des serveurs ont été saisis, des sites de...

le 26/01/2023, par Dominique Filippone, 358 mots

CYGNVS sort du mode furtif avec une plateforme de récupération dédiée...

La plateforme de CYGNVS promet des guides de référence, une connectivité hors bande et bien plus encore pour aider les entreprises à se remettre d'une cyberattaque majeure. Après avoir levé 55 millions de...

le 25/01/2023, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 512 mots

Nvidia exploite ses GPU pour repérer les attaques sur le réseau

La technologie basée sur l'IA de Nvidia détecte les comportements inhabituels et les associe aux utilisateurs pour prévenir les attaques d'initiés et protéger les identifiants numériques. Le californien Nvidia...

le 24/01/2023, par Jon Gold, IDG NS ( adapté par Jean Elyan), 537 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...