La start-up White Ops rachétée par Goldman Sachs

le 28/12/2020, par Dominique Filippone, Sécurité, 259 mots

La start-up White Ops rachétée par Goldman Sachs

Les plates-formes publicitaires en ligne sont des entreprises comme les autres. C'est à dire qu'elles sont aussi victimes de cyberattaques. Et pas des moindres : d'après Integral Ad Science cette fraude aux impressions publicitaires arriverait en seconde place des activités cybercriminelles au niveau mondial, tandis que la fédération mondiale des annonceurs (WFA) estime le coût de la fraude au clic à près de 50 milliards de dollars d'ici 2025.

Parmi les acteurs de la lutte contre la fraude publicitaire en ligne, on trouve Adloox, Integral Ad Science ou encore WhiteOps. Et c'est justement ce dernier qui a intéressé le géant bancaire Goldman Sachs au point de mettre la main dessus. « Je suis ravi de poursuivre notre trajectoire ascendante et d'ouvrir un nouveau chapître avec l'acquisition de White Ops par Goldman Sachs Merchant Banking Division, en partenariat avec ClearSky Security et NightDragon », a expliqué dans un billet de blog Tamer Hassan, CEO et co-fondateur de White Ops.

Plus de 11 000 milliards d'interactions analysées par semaine

White Ops a développé une technologie pour automatiser la protection des plates-formes publicitaires en ligne contre les cyberattaques sophistiquées de bots malveillants. A ce jour, la start-up créée en 2012 et qui est parvenue à lever - notamment auprès de Goldman Sachs (venture round) - plus de 30 millions de dollars depuis le début de son histoire, revendique une capacité d'analyse de plus de 11 000 milliards d'interactions par semaine. « Cet investissement nous donnera les ressources nécessaires pour accélérer notre croissance, garder une longueur d'avance sur nos adversaires et avancer plus vite dans notre lutte pour protéger l'intégrité d'Internet », a expliqué Tamer Hassan.

Le SASE en 7 points clefs

Tous les fournisseurs de SASE ne se valent pas. Ces 7 critères peuvent aider les décideurs IT à mieux évaluer leurs options et à choisir la solution la plus adaptée à leurs besoins et à leur environnement....

le 11/01/2021, par Lee Doyle, IDG (adaptation Jean Elyan), 1358 mots

La start-up White Ops rachétée par Goldman Sachs

Les plates-formes publicitaires en ligne sont des entreprises comme les autres. C'est à dire qu'elles sont aussi vict

le 28/12/2020, par Dominique Filippone, 259 mots

Sécurité à la carte avec Mc Afee Mvision Marketplace

Si McAfee a classiquement annoncé des mises à jour de ses solutions de sécurité lors de son événement virtuel Mpower Digital 2020, le plus intéressant est peut-être l'arrivée de sa plateforme composable...

le 13/11/2020, par Serge LEBLAL, 530 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...