Les certifications Ioxt viennent renforcer la sécurité mobile et IoT

le 16/04/2021, par Dominique Filippone, Sécurité, 395 mots

En améliorant son programme de certifications, l'alliance Ioxt comprenant plus de 300 membres dont Amazon, Google et Legrand, espère apporter une réponse pour répondre aux lacunes de sécurité des produits mobiles et IoT.

Les certifications Ioxt viennent renforcer la sécurité mobile et IoT

Créée en mars 2019, l'alliance Ioxt travaille sur des tests et certifications pour aider à la normalisation de la sécurité de l'Internet des objets. Afin d'aller plus loin dans la sécurité mobile, l'alliance Ioxt a annoncé l'extension de son programme de conformité relatif aux applications mobiles de réseau privé virtuel et le renforcement des exigences de sécurité s'y rapportant. Cela passe en particulier par des tests rigoureux à l'échelle pour identifier et atténuer les risques de sécurité potentiels dont les principes ont été annoncés fin 2020. Les mesures de tests et de résistances cyber sont variées et vont des attaques distantes et locales sur des processus de communications et d'authentification à la capacité de chiffrer le trafic réseau ou encore l'absence d'exposition de services ouverts.

« Dans le cadre de leurs efforts pour accroître le niveau de sécurité de leurs produits, Afero, Comcast, ExpressVPN, Leviton, NordVPN, OpenVPN Community, McAfee, Private Internet Access et VPN Private se sont associés à l'Alliance Ioxt pour tester et certifier plusieurs applications mobiles et plateformes VPN. Google s'est engagé encore plus loin en certifiant Google One, le premier produit testé en laboratoire à recevoir la certification Ioxt », a annoncé l'organisme. Les applications VPN (VPN Private, OpenVPN et Express VPN pour Android...) ne sont pas les seules à être certifiées par l'alliance Ioxt. D'autres produits et solutions le sont dont des smartphones (moto g10, TCL 20 5G...), outils de générations de codes de validation en deux étapes (Xfinity Authenticator), cusinières et lave-vaisselles connectés (Midea)...

Plus ce 300 membres au compteur de l'alliance Ioxt

Plus de 300 membres ont rejoint l'alliance Ioxt dont Facebook, Google, Comcast, McAfee, OpenVPN, Dekra Schneider Electric. A son conseil d'administration, on retrouve notamment Marcus Hodges security partner chez Facebook, Amit Agrawal architecte principal sécurité d'Amazon, Dave Kleidermacher, vice-président sécurité Android et confidentialité chez Google. Ou encore Darren Kress directeur principal cyberdéfense chez T-Mobile, Asad Haque directeur principal architecture de sécurité chez Comcast, Dale Roberts ingénieur sécurité senior chez Legrand et Tobin Richardson CEO de la Zigbee Alliance.

L'alliance Ioxt n'est pas la seule à s'intéresser à ces questions. Depuis 2017, l'IoT Cybersecurity Alliance à laquelle participent notamment AT&T, IBM, Nokia ou encore Palo Alto et Symantec travaille également sur ces sujets.

Security Director Cloud vient piloter la solution Sase de Juniper

Le service Security Director Cloud déployé dans le cloud par Juniper Networks centralise en un point unique tous les services de gestion de la sécurité d'entreprise. Baptisé Security Director Cloud, le service...

le 06/05/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 589 mots

Cisco étend sa pile logicielle Catalyst pour sécuriser le retour au...

Le pack de technologies dévoilé par Cisco s'appuiera sur les principaux systèmes câblés et sans fil exista

le 05/05/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1069 mots

Comment contrer les attaques sur les réseaux Windows

Quelles sont les techniques préférées des cybepirates pour accéder aux réseaux Windows ? C'est ce qu'a voulu savoir Red Canary, le fournisseur de solutions d'opérations de sécurité en mode SaaS, dont le...

le 29/04/2021, par Susan Bradley, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1108 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...