Quarante cinq candidats à une licence WiMax

le 12/01/2006, par Elian Cordoue, RFID, 187 mots

L'Arcep a reçu un total de 45 dossiers de demandes d'autorisations pour l'exploitation des fréquences de boucle radio disponibles dans la bande des 3,4-3,6 GHz, avec la technologie WiMax. Ce chiffre marque recul sensible de l'intérêt des acteurs pour la boucle locale radio : l'autorité de régulation avait reçu rien moins que 175 lettres d'intentions au mois d'octobre. Depuis, certains candidats ont jeté l'éponge, à l'instar d'ADW Network qui a clairement dénoncé le cadre proposé par l'Arcep. Les collectivités locales semblent aussi avoir vu leur enthousiasme quelque peu douché : neuf d'entre elles ont renoncé à obtenir une licence WiMax, sur les 22 initialement intéressées. Au final, l'Arcep recense 8 sociétés ayant déposé des demandes dans plus de 8 régions, 5 sociétés pour plus de 5 régions, 18 acteurs avec une demande pour région, 4 acteurs avec une demande pour une zone infra-régionale et 10 acteurs pour des demandes concernant uniquement la Guyane, Mayotte et Saint Pierre et Miquelon. Dans un communiqué, l'autorité indique que « les procédures de sélection sont formellement engagées » et invite les acteurs « à prendre rendez-vous pour un dépôt de dossier entre le 23 et 31 janvier ». Le dépôt des dossiers sera cloturé le 1er février à 12h.

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...