Stéphane Richard annonce les produits grand public de France Télécom pour 2013

le 21/11/2012, par Bertrand LEMAIRE, Opérateurs/FAI, 861 mots

Le PDG de France Télécom, Stéphane Richard a réalisé un véritable show de lancement des offres 2013 d'Orange. Plus de 1000 personnes étaient présentes, travaillant essentiellement chez des partenaires de l'opérateur.

Stéphane Richard annonce les produits grand public de France Télécom pour 2013

Le PDG de France Télécom Orange, Stéphane Richard, a présenté les  nouvelles offres et produits de l'opérateur qui seront proposés en 2013 lors d'un show impressionnant, le 21 novembre 2012 à Saint Denis (93).

Première annonce, le déploiement de la 4G se poursuit. Après Marseille, trois nouvelles villes ont même été activées en direct lors du show : Lille, Nantes et Lyon. Dans un premier temps, la 4G est proposée aux professionnels dès le 22 Novembre. Les forfaits 4G destinés au grand public seront proposés en avril 2013.  

Trois patrons locaux sont intervenus pour confirmer le bon fonctionnement du réseau 4G. A Lyon, s'est ainsi Jean-Michel Aulas, patron de l'Olympique Lyonnais, qui a pris la parole par visioconférence. Pour Lille, c'est Pierre Coursières, dirigeant de la chaîne de librairies Le furet du Nord qui a apporté son témoignage rapide. 

L'ambition du groupe est d': « innover pour mettre à disposition de tous des outils de communication tant fixes que mobiles, » aura martelé le PDG. Il s'est engagé à garantir la simplicité et l'universalité, taclant au passage les fonctions propriétaires proposées par certains. Pour l'opérateur ayant introduit l'iPhone en France, ce tacle peut sembler curieux tant l'iPhone est une plateforme fermée.

Autre nouveauté présentée, un partenariat stratégique renforcé avec Facebook, autre champion du verrouillage des données à son bénéfice à l'instar d'Apple.  Ce partenariat permettra à l'été 2013 d'ouvrir un service de conférence téléphonique publique, intitulé Party Call, en lien avec le réseau social. 

Implémentations de communications évoluées

Dans la foulée, le protocole standard "Rich Communications Suite", sera implémenté et commercialisé sous la dénomination "Joyn", à partir de Juin 2013. Ce protocole permet d'enrichir la communication de fonctions vidéo, de chat, de géolocalisation, de guidage GPS, de MMS, d'échanges de photo, etc.

Cette norme a été développée conjointement par plusieurs opérateurs dont Orange, Deutsche Telekom et China Mobile. Elle permet de basculer sans coupure au cours d'une conversation téléphonique de la seule communication voix à la visioconférence ou à l'envoi de fichiers. Orange s'annonce comme le premier opérateur à proposer cette fonction en France après l'avoir déjà lancée en Espagne. Elle sera aussi lancée en Slovaquie, Pologne, Belgique et Roumanie en 2013. 

Le décollage des services de paiement sans contact



Le décollage des services de paiement sans contact

Toujours côté communications unifiées, l'application LibOn, déjà proposée pour iPhone, le sera bientôt pour Androïd. Cet applicatif client permet la téléphonie sur IP en haute définition et la messagerie instantanée.

Stéphane Richard s'est également fait le chantre des applications bancaires de paiement mobile sans contact et des autres applications basées sur le NFC (Near Field Contact) pour des tickets de transports en commun, etc. Le PDG s'est engagé à proposer plus de 20 smartphones compatibles NFC et à délivrer des cartes SIM avec puce NFC intégrée. Dans ce cadre, Orange a noué de nombreux partenariats avec les banques. 

Un cloud adhérant

Orange étend également son offre d'espace de stockage en ligne en mode Cloud, baptisé « Le Cloud d'Orange ». Chaque utilisateur bénéficiera de 50 Go de stockage. Ce volume atteint 100 Go pour les abonnés 4G ou fibre optique avec la nouvelle box.

Cette offre est directement concurrente de celles de Dropbox ou de Google Drive, le Cloud d'Orange étant  accessible via des applications mobiles ou via le web. Ce Cloud est cependant adhérant à l'opérateur. Cet espace de stockage n'est accessible qu'au travers des services d'Orange. Changer d'opérateur implique de devoir récupérer ses données au préalable.


Stéphane Richard, PDG de France Télécom a invité les démonstrateurs des nouvelles offres à le rejoindre sur scène. 

Une box qui rattrape la FreeBox Révolution un an après



Une box qui rattrape la FreeBox Révolution un an après


Pour bénéficier de 100 Go d'espace de stockage à partir d'une ligne fixe, il faut certes être abonné Fibre Optique mais aussi disposer de la nouvelle box de l'opérateur qui sera lancée en février 2013 : la Livebox Play.

Celle-ci permettra de bénéficier d'un débit allant jusqu'à 200 Mbit/s et rattrape la FreeBox Révolution de Free en termes de fonctionnalités : lecteur BluRay, jeux, etc. La Livebox Play TV d'Orange se décline en deux versions. La Livebox Play gère deux flux Wifi, en 2,4 GHz et 5 GHz, l'un pour la vidéo et l'autre pour l'accès internet. La Livebox Play TV possède un décodeur numérique pour la télévision et sert aussi de console de jeu.

Cette box sera livrée avec une télécommande comprenant au verso un petit clavier, ressemblant au clavier du Minitel. La Box permettra d'accéder à la VOD avec une fonction de recommandation et d'afficher sur le téléviseur un écran coupé en deux avec la télévision d'un côté et Facebook de l'autre pour commenter les programmes.

Comme avec la Freebox de Free, une application mobile sur smartphone permettra le pilotage de la LiveBox Play. Une fonction inédite permettra de planifier des plages d'accès à Internet dans le cadre du contrôle parental. La box est en pré-commande.

Le déploiement de cette box s'ajoute au partenariat avec Akamaï rendu public la veille de la conférence pour accroître les débits constatés par les utilisateurs.



Orange a présenté ses nouveautés à ses partenaires le 21 Novembre.

Trois nouveaux opérateurs mobiles, voix données transactions financièr...

Les pays africains et leurs régulateurs favorisent le développement de nouveaux opérateurs mobiles. Non seulement pour de classiques services voix et données, mais surtout pour le développement de tansactions f...

le 18/04/2014, par Didier Barathon avec IDG NS, 579 mots

Duopole ou quasi-monopole pour le marché des entreprises ?

En vendant SFR à Altice, Vivendi a déclenché une avalanche d'hypothèses, de rumeurs et  d'informations. Beaucoup de thèmes sont abordés, de conséquences soupesées, mais l'une d'entre elles reste largement dans ...

le 18/04/2014, par Didier Barathon, 990 mots

Retour d'expérience : comment actif-conseil a choisi Navista et Comple...

Les PME se trouvent confrontées partout en France aux mêmes problématiques : des coûts prohibitifs, des liaisons incertaines, une sécurité défaillante pour leurs clients. Dès qu'elles veulent grandir, les téléc...

le 16/04/2014, par Didier Barathon, 460 mots

Dernier dossier

Spécial Mobile World Congress 2014

De la masse d'informations disponibles sur le Mobile World Congress (MWC) 2014 à Barcelone, nous avons extrait une synthèse en prenant comme angle les informations destinées aux clients entreprises, aux architectures réseaux, à la gestion des flottes mobiles et à leur sécurité. Un dossier réalisé avec la rédaction d'IDG News Service. Réseaux & ...

Dernier entretien

Erwan le Duff

Directeur de la division télécoms et média Europe et coordonateur monde du secteur télécoms de Capgemini

« Capgemini commercialise une version de Joyn conçue avec Orange »