Que valent les commutateurs Huawei ? - Huawei se compare à ses grands concurrents - RT Entreprises

Huawei se compare à ses grands concurrents

Dossier par David Newman, adaptation DB, 463 mots

Dans ce test de Clear Choice, mené pour la première sortie publique de Huawei sur la zone nord américaine, le plus grand fournisseur au monde a adopté une approche humble, fournissant des commutateurs avec une gestion de couche 2 très basique, qui est un élément clé, qu'on retrouve dans chaque armoire de câblage.

Huawei se compare à ses grands concurrents Ce S5700- 52X-PWR-LI-AC (les titres accrocheurs ne sont pas le fort de Huawei) dispose de 48 ports Gigabit Ethernet et de quatre liaisons montantes Ethernet 10G. Il prend en charge les protocoles standards qu'on attend d'un commutateur de couche 2.  Il se révèle excellent sur la consommation d'énergie et la performance est bonne. Surtout, nous n'avons pas trouvé de faille de sécurité évidente. Le catalogue de prix du commutateur, que nous avons testé, est de 9000 dollars. Et nous supposerons que le prix courant est encore plus bas.

Mais compte tenu d'un marché saturé en commutateurs en armoires de câblage nous nous demandons si deux liaisons montantes supplémentaires et une faible consommation d'énergie seront suffisamment différenciantes. Le S 5700 représente une entrée modeste sur le marché nord-américain.

Une CLI différente du format Cisco

L'interface de commande (command-line interface, CLI) est différente du format Cisco souvent copié. Il y a des ressemblances entre la carte de commandes Cisco et celle de Huawei, et certaines parties du fichier de configuration ressemblent au format Cisco (par exemple dans l'interface de nommage). Pourtant, ce sera un environnement différent pour les ingénieurs devenus familiers du contexte Cisco.

La CLI semblera familière aux utilisateurs de commutateurs haut de gamme de HP. Huawei autrefois était dans la joint venture H3C avec 3 COM qui  a racheté la part de Huawei et qui, ensuite, a été racheté par HP.

Une fonction utile dans le mode de configuration de la CLI est la possibilité d'afficher les détails de configuration dans n'importe quel contexte avec l'option « afficher cette commande ». Il y a aussi des façons de le faire avec la vitesse de Cisco et de Juniper.

Sur d'autres aspects, la gestion de périphériques n'est pas comme chez les concurrents. Le commutateur manque d'un port Ethernet dédié à la gestion ou-of band, alors que presque tous les commutateurs d'entreprise concurrents en ont un. La CLI prend en charge la tuyauterie de sortie de commande, comme les autres commutateurs d'entreprise, mais pas pour toutes les commandes.

Globalement, cependant, le commutateur propose un ensemble d'outils de gestion des périphériques tout à fait acceptables. Il supporte toutes les principales méthodes de gestion ( seulement en IPv4) et dispose de plusieurs mécanismes de contrôle de débit pour contrecarrer les attaques par déni de service. Il peut bloquer les attaques contre le serveur DHCP ou celles de type ARP (adress resolution protocole) c'est-à-dire des réponses falsifiées. Autre avantage, Huawei propose des mises à jour gratuites à vie pour les logiciels de commutation.

Sommaire du dossier